ban600

La Grande-Bretagne s’inquiète du projet de Washington de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël

La Grande-Bretagne s’inquiète du projet de Washington de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël

Le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson a exprimé mercredi l’inquiétude de son pays concernant l’intention du président américain Donald Trump de reconnaître Al-Qods comme la capitale d’Israël.

« Nous pensons qu’Al-Qods devrait, évidemment, faire partie d’une solution définitive au conflit israélo-palestinien, une solution négociée », a tenu à préciser M. Boris Johnson.

A rappeler que SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a adressé un message au Président Donald Trump à ce sujet.

Dans ce message, le Souverain a fait part de Sa profonde préoccupation ainsi que la grande inquiétude ressentie par les Etats et les peuples arabes et musulmans suite aux informations récurrentes sur l’intention de l’administration US de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël et d’y transférer l’ambassade des Etats Unis.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire