ban600

Guelmim : Adoption de 18 projets de développement d’un coût global de plus de 25 MDH

Guelmim : Adoption de 18 projets de développement d’un coût global de plus de 25 MDH

La commission provinciale du développement humain à Guelmim a adopté, mardi, 18 projets dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour un coût global de 25,2 millions de dirhams (MDH).

La contribution de l’INDH à la réalisation des projets adoptés lors de cette réunion, présidée par le Wali de la région de Guelmim-Oued Noun, gouverneur de la province de Guelmim, Mohamed Najem Abhai, s’élève à 14,465 MDH.

Selon les données fournies par la Division de l’action sociale à la préfecture de Guelmim, ces projets se répartissent entre le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain (2 projets), le programme horizontal (8 projets) et le programme de lutte contre la précarité (7 projets), en plus d’un projet dans le cadre du programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu rural.

S’agissant du programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain, la commission a adopté deux projets portant respectivement sur l’extension du réseau électrique dans certains quartiers de la commune de Guelmim et le revêtement de la pelouse de six terrains de proximité en gazon esthétique au niveau de la même commune, pour un montant total de l’ordre de 10,1 MDH, dont la contribution de l’INDH a atteint 6,8 MDH.

Concernant le programme horizontal, la commission a approuvé 8 projets de nature à contribuer au renforcement de l’offre dans les domaines de l’éducation, la santé, la culture et l’agriculture dans la province. Le coût global de ces projets s’élève à 7,439 MDH avec une participation de l’INDH à hauteur de 5,15 MDH.

Pour ce qui est du programme de lutte contre la précarité, la commission a validé 7 projets pour un investissement de 7,513 MDH, dont la contribution de l’INDH s’élève à 2,5 MDH.

Ces projets portent sur l’acquisition d’équipements médicaux pour les personnes à besoin spécifiques, l’appui aux personnes atteintes d’insuffisance rénale, ainsi que les enfants abandonnés et les femmes en situation difficile dans la province.

Par ailleurs, les projets retenus dans le cadre du programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural concernent le raccordement au réseau d’électricité de certains ménages démunis dans la communie de Taghjijt pour un coût estimé à 147.540 dirhams, financés entièrement par l’INDH.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire