ban600

Guinée équatoriale: les électeurs dimanche aux urnes pour les législatives

Guinée équatoriale: les électeurs dimanche aux urnes pour les législatives

Quelque 300.000 électeurs de Guinée équatoriale sont appelés dimanche prochain aux urnes pour des élections législatives, sénatoriales et municipales.

Le pays de 1,2 million d’habitants, frontalier du Cameroun et du Gabon, doit élire ses 100 députés et 75 sénateurs, ainsi que les mairies des deux principales villes, à savoir Malabo, capitale politique, et Bata, capitale économique. « Dans une confrontation électorale, il n’y a ni vainqueur ni vaincu, c’est le peuple qui gagne« , avait déclaré dans un discours à la nation fin octobre le président Teodoro Obiang Nguema. En juillet, il a été reconduit à la tête du Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE) pour une « durée indéterminée » et désigné candidat du parti pour l’élection présidentielle de 2022.

Le PDGE « est le parti le plus implanté dans le pays par sa force, son dynamisme et par sa capacité de gérer la chose publique« , a déclaré Martin Ela Ondo, membre du comité central du PDGE, promettant la gratuité de l’éducation primaire si le parti gagne les élections. En face, une pléiade de partis d’opposition: l’Union du centre droit (UCD), une coalition de plusieurs partis emmenée par le parti Convergence pour la démocratie sociale (CPDS), et le parti Citoyens pour l’innovation (CI). C’est ce dernier parti qui fait le plus parler de lui à Malabo: bien que n’ayant jamais participé à un suffrage, il rassemble des milliers de militants et sympathisants à ses meetings, selon les médias.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire