ban600

Hausse du déficit commercial de 21,6% à fin février

Hausse du déficit commercial de 21,6% à fin février

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une hausse du déficit de la balance commerciale de 21,6% à 20,7 milliards de dirhams (MMDH) à fin février 2018 contre 17 MMDH un an auparavant, selon l'Office des changes.

Les importations ont atteint 82,7 MMDH, en hausse de 13,5%, alors que les exportations ont progressé de 11% pour se chiffrer à 62 MMDH, précise l'Office des changes dans sa note sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de février 2018. Le taux de couverture des importations par les exportations s'est ainsi établi à 75% à fin février 2018 contre 76,6% un an auparavant, selon la même source.

>>Lire aussi :CFC s’allie à l’Office des Changes et à la Commune de Casablanca

L'accroissement des importations est dû en partie à la hausse des produits bruts de 28,4%, des produits alimentaires (+26,9%) et celle des produits énergétiques (+19,5%), explique l'Office des changes. L'évolution des exportations, est attribuable, quant à elle, à la progression des ventes de la quasi-totalité des secteurs, principalement l'aéronautique de 18,7%, l'automobile (+15%) et le textile et cuir (+3,7%), ajoute la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire