ban600

Le HCR accélère le rapatriement des réfugiés somaliens du Kenya

Le HCR accélère le rapatriement des réfugiés somaliens du Kenya

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a rapatrié 832 réfugiés somaliens au cours des deux dernières semaines, dans un processus d’accélération du rapatriement volontaire des réfugiés somaliens depuis le Kenya.

Le HCR a déclaré dans son rapport bimensuel publié dimanche à Nairobi que 83 réfugiés ont été renvoyés à la ville de Mogadiscio, tandis que 749 autres ont été emmenés à Kismayo dans le sud de la Somalie entre le 1er et le 15 septembre.

« Le nombre total cumulatif de personnes rapatriées du Kenya en Somalie s’élève à 73.031 », a déclaré le HCR sur le nombre de Somaliens aidés dans le cadre du retour volontaire en Somalie depuis le lancement de l’exercice le 8 décembre 2014.

L’agence onusienne a déclaré que 71.034 des 73.031 personnes ont été rapatriées volontairement du camp de réfugiés de Dadaab, situé dans le nord-est du Kenya.

Le gouvernement kenyan a déclaré que la situation des réfugiés continuait de peser sur la sécurité à Nairobi et dans la région, en plus de la crise humanitaire. Il envisageait de fermer le camp de réfugiés de Dadaab, notant l’influence des extrémistes d’Al-Shabaab parmi les risques de la présence des camps dans le pays.

Selon le HCR, il y a actuellement 17.229 réfugiés qui sont prêts à retourner en Somalie, dont 11.358 sont enregistrés en 2017. L’inscription est en cours.

On estime que 2 millions de Somaliens ont été déplacés dans l’une des crises humanitaires les plus longues au monde qui est entrée dans sa troisième décennie. On estime que 1,1 million de personnes sont déplacées à l’intérieur de la Somalie.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire