ban600

Israël revendique l’attaque contre un présumé réacteur syrien en 2007

Israël revendique l’attaque contre un présumé réacteur syrien en 2007

L'armée israélienne a revendiqué, mercredi, sa responsabilité de l’attaque contre un présumé réacteur nucléaire en Syrie en 2007.

« Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2007, des appareils de l'armée de l'air israélienne ont frappé et détruit un réacteur nucléaire syrien en cours de développement», a indiqué l'armée israélienne, qui assume pour la première fois la responsabilité de l'attaque, publiant à cette occasion des documents tout juste déclassifiés.

>>Lire aussi : Le président birman Htin Kyaw annonce sa démission « avec effet immédiat »

« Le réacteur était sur le point d'être achevé. L'opération a permis de supprimer une menace existentielle émergente pour Israël et toute la région», a souligné l’armée dans un communiqué, faisant savoir qu’un « réacteur nucléaire entre les mains d'Assad aurait eu de graves répercussions sur l'ensemble du Moyen-Orient ».

Et d’ajouter que le réacteur présumé «a été totalement désactivé et les dommages causés étaient irréversibles». Damas a toujours démenti qu'il s'agissait d'un site nucléaire, mais l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) avait jugé en 2011 «très probable» que ce site était effectivement un réacteur, peut-être construit avec l'assistance de la Corée du Nord.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire