ban600

Kenya: Washington préoccupée par « l’auto-investiture » de l’opposant Raila Odinga et par l’intimidation des médias par le gouvernement

Kenya: Washington préoccupée par « l’auto-investiture » de l’opposant Raila Odinga et par l’intimidation des médias par le gouvernement

Les Etats-Unis ont exprimé jeudi leur préoccupation par "l’auto-investiture" du candidat de l'opposition kényane Raila Odinga comme président malgré sa défaite électorale, ainsi que par les "intimidations" par le gouvernement des médias qui voulaient retransmettre cette cérémonie.

"Nous rejetons les actes qui sapent la Constitution du Kenya et l'Etat de droit", a déclaré la porte-parole du département d'Etat américain Heather Nauert dans un communiqué, rappelant que "Uhuru Kenyatta a été élu président de la République du Kenya le 26 octobre 2017 dans un scrutin qui a été confirmé par la Cour suprême du Kenya''. "Les contestations doivent être résolues à travers les mécanismes légaux appropriés", a-t-elle ajouté, tout en saluant la "retenue dont ont fait preuve les forces de sécurité" qu’elle a exhortés à "continuer de s'abstenir de tout recours inutile ou excessif à la force".

>>A lire aussi: Elections présidentielles au Kenya : Raila Odinga appelle au boycott du scrutin

"Nous exhortons tous les Kényans à rejeter la violence et la haine. Les manifestants ont le droit de se réunir pacifiquement, d'exprimer librement leurs opinions et d'avoir des opinions sans interférence", a-t-elle dit. La porte-parole a également exprimé "la profonde préoccupation" de Washington par les mesures du gouvernement de "fermer, intimider et restreindre les médias", soulignant que "la liberté d'expression, y compris pour les membres des médias, est essentielle à la démocratie et est gravée dans le marbre de la Constitution kényane".

"Nous exhortons le gouvernement et tous les Kényans à respecter la liberté d'expression et à mettre en oeuvre les décisions de justice demandant que les chaînes de télévision soient réautorisées à émettre", a-t-elle ajouté.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire