ban600

La création de filières professionnelles dans les collèges renforcera le développement du modèle pédagogique du Royaume

La création de filières professionnelles dans les collèges renforcera le développement du modèle pédagogique du Royaume

La création de filières professionnelles dans les collèges renforcera le développement du modèle pédagogique du Royaume et ouvrira aux élèves d'importantes perspectives en termes de cursus scolaire, a indiqué, jeudi à Sidi Slimane, la directrice provinciale du département de l'Education nationale de Sidi Slimane, Aziza El Hchalfa.

Lors de l’inauguration d’une action de solidarité scolaire relative à la confection de 6000 tabliers par des élèves du collège Ennahda de la commune rurale de Boumaiz, relevant de la province de Sidi Slimane, Mme El Hchalfa a souligné que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la vision stratégique de la réforme de l’éducation et de la formation 2015-2030, qui s’assigne pour objectif la consolidation de la citoyenneté, la diffusion des valeurs civiques dans les établissements d'enseignement et le renforcement de la culture de la solidarité entre les élèves.

Elle a ajouté que cette activité tend à renforcer la mise en œuvre des dispositions de la vision stratégique 2015-2030 pour la réforme du système de l’éducation et de la formation, à travers la réalisation de projets intégrés, notamment "la création de filières professionnelles dans le cadre du projet de développement du modèle pédagogique".

La création de filières professionnelles au sein des établissements d’enseignement intervient dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prioritaires fixées par le ministère de l’Education nationale pour la réforme du système pédagogique, notamment en ce qui concerne la filière professionnelle qualifiante et la filière du baccalauréat professionnel, a dit Mme El Hchalfa, relevant que l’objectif de cette initiative vise à préparer les élèves à une meilleure intégration au marché du travail avec l’appui des autres intervenants, dont le secteur de la formation professionnelle.

>>Lire aussi : Le rapport du CSEFRS dévoile un déséquilibre entre l’évolution du nombre d’étudiants et de celui des organismes professionnels d’encadrement

La mise en place de ces filières professionnelles au niveau des provinces favorise l’engouement des élèves et leur offrent de meilleures opportunités d’intégration au marché du travail, en particulier après l'obtention du baccalauréat, a poursuivi la responsable.

Elle a aussi rappelé que cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme de mobilisation communautaire pour l'école de la citoyenneté marocaine, en vue de promouvoir et d’enraciner les valeurs de la citoyenneté et des comportements civiques.

Cette formation renforce, imprègne et inculque aux élèves l’esprit entrepreneurial dès leur jeune âge, a insisté la responsable, notant que ces filières ont insufflé une nouvelle dynamique à l’enseignement national, constituent une étape cruciale franchie par le Royaume en matière d’adaptation de formation au marché du travail et sont "la meilleure preuve de la réussite de la mise en oeuvre de la vision stratégique de la réforme du système éducatif 2015-2030 initiée par le Maroc".

Convaincus de leur orientation, les élèves ont exprimé, de leur côté, leur satisfaction du choix de cette filière qui leur offrira certainement des opportunités prometteuses et intéressantes au fur et à mesure de leur scolarité.

Cette initiative permettra aux nouveaux inscrits de la 1ère année du primaire, au titre de la rentrée scolaire 2018-2019, de bénéficier de 6000 tabliers confectionnés par les élèves de la 1ère année secondaire collégiale, filière professionnelle coupe et couture, du collège Ennahda de la province de Sidi Slimane.

Organisée à l’initiative de la Direction provinciale du département de l’Education nationale de Sidi Slimane, en partenariat avec le centre de la technologie appliqué de Sidi Slimane, cette journée a été marquée par la présentation et l'examen des modalités de cette opération qui a pour but d’éradiquer au sein des établissements de la commune, les phénomènes négatifs, tels la violence, le harcèlement, l’absentéisme, la fraude, le tabagisme et la drogue, avec pour objectif de dégager les recommandations sur la moralisation de la vie scolaire pour une éducation axée sur les valeurs et le comportement civiques.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire