ban600

La FMM et l’Association des journalistes chinois déterminées à renforcer leur coopération

La FMM et l’Association des journalistes chinois déterminées à renforcer leur coopération

La Fédération Marocaine des Médias (FMM) et l’Association des journalistes chinois ont affiché, mercredi à Casablanca, leur volonté de renforcer leur coopération en vue d’insuffler une nouvelle dynamique aux relations entre le Maroc et la Chine, notamment dans le domaine des médias.

Dans son allocution de bienvenue, le président de la FMM, Kamal Lahlou, s’est réjoui de recevoir, à Casablanca, une '’importante délégation’’ représentant les journalistes chinois, soulignant l’intérêt qu’accorde la Fédération au renforcement des liens de coopération entre le Royaume et la Chine.

Le Maroc attache une grande importance aux relations avec la Chine et travaillera avec ce pays pour faire avancer le partenariat stratégique liant les deux parties, a-t-il dit.

Il a, en outre, souligné l’importance de mettre en œuvre les conventions et accords signés lors de la visite de SM le roi Mohammed VI à Pékin, plaidant également à moderniser la coopération bilatérale à travers la construction de ‘’la Ceinture et la Route de la soie’’.

Relatant longuement les ‘’excellentes relations’’ entre les deux pays, M. Lahlou a rappelé que le tourisme chinois au Maroc a progressé de 300% après la suppression des visas pour les ressortissants de ce pays asiatique

Selon le président de la FMM, le marché chinois représente une priorité pour l'Office national marocain du tourisme (ONMT), soulignant que le Maroc a enregistré une importante progression des arrivées de touristes chinois, bien qu'il n'y ait pas de vols directs, et ce depuis la visite de SM le Roi Mohammed VI en Chine en juin 2016, au cours de laquelle le Souverain a décidé de supprimer les visas pour les ressortissants chinois.

M. Lahlou a fait, en outre, observer que malgré la progression remarquable de cette activité touristique, beaucoup reste encore à faire en vue d’accompagner les besoins de cette clientèle qui a parfois des demandes assez spécifiques, comme le fait de prévoir des guides parlant le Mandarin et qui sont encore rares au Maroc.

>>Lire aussi :La MAP et la société AccessPub vont lancer «MAP CITY»

De son côté, le président de l’Association des journalistes chinois, Hu Xiaohan, qui conduit la délégation chinoise lors de ce déplacement au Maroc, a émis le souhait de voir les deux associations consolider leur coopération en vue de faire connaitre le Maroc en Chine et vice-versa, invitant les membres de la FMM à participer à de grands rendez-vous prévus dans les prochains mois dans son pays, dont le sommet Afrique-Chine et un forum sur ‘’La Ceinture et la Route’’.

Le Maroc et la Chine avaient signé à Pékin un mémorandum d’entente sur l’initiative chinoise ‘’La Ceinture et la Route’’ visant à relancer l’ancienne Route de la Soie, terrestre et maritime, à travers la création d’un réseau commercial et d’infrastructures reliant l’Asie à l’Europe et l’Afrique, a-t-il rappelé.

Ledit mémorandum porte sur l’adhésion du Maroc à l’initiative chinoise en vue de permettre au Royaume d’établir des partenariats multipartites dans des secteurs prometteurs et ayant une valeur ajoutée, tels que les infrastructures, les industries avancées et la technologie, outre le renforcement du rôle du Maroc dans la réalisation de la croissance en Afrique, eu égard à son positionnement géographique et à l’importance des infrastructures dont il dispose, a-t-il ajouté.

Il s’est réjoui du fait que le Royaume ait été le premier pays africain à adhérer à l’initiative ‘’ La Ceinture et la Route’’, lancée en 2013 par le Président chinois, Xi Jinping, prévoyant d’allouer des budgets colossaux à des investissements dans le domaine des infrastructures tout au long de l’ancienne Route de la Soie.

Cette rencontre s’est déroulée en présence du Secrétaire général et des membres de la FMM ainsi que des responsables, au niveau provincial, des deux associations, qui ont mis l’accent, en particulier, sur le rôle des deux organisations, leurs compétences et leurs composition et domaines d’intervention respectifs.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire