ban600

La ville de Casablanca et la société Averda résilient leur contrat de propreté urbaine

La ville de Casablanca et la société Averda résilient leur contrat de propreté urbaine

 Le Conseil de la Commune de Casablanca et la société Averda Casa ont annoncé, lundi, avoir conclu "un accord amiable" mettant une fin anticipée à leur contrat de collecte des déchets ménagers et de propreté urbaine dans la métropole. 

"Dans le cadre du lancement d'un nouvel appel à concurrence pour la gestion déléguée des services de propreté sur l’ensemble du territoire de la ville de Casablanca, le Conseil communal a pris, lors de sa session ordinaire du 03 mai 2018, la décision de mettre une fin anticipée au Contrat qui lie la Commune de Casablanca à la société Averda Casa, Délégataire de ces services sur les lots qui lui sont dévolus", indique un communiqué conjoint.

>>Lire aussi : Appel à reconsidérer les déchets comme matière première à valoriser dans le cadre de nouvelles filières industrielles

Les deux parties contractantes ont convenu de continuer à mobiliser tous les moyens humains, matériels et logistiques pour assurer la meilleure qualité de service durant la période transitoire précédant la mise en œuvre des nouveaux contrats de gestion déléguée sur l’ensemble des les préfectures d’arrondissements concernées (Hay hassani, Ain chock, Ain Sbaa-Hay Mohammadi et Sidi Bernoussi).

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire