ban600

L’ABHS lancent une campagne de sensibilisation pour limiter le nombre croissant des victimes de noyade

L’ABHS lancent une campagne de sensibilisation pour limiter le nombre croissant des victimes de noyade

L’Agence du bassin hydraulique du Sebou (ABHS) lance une campagne de sensibilisation pour limiter le nombre croissant des victimes de noyade dans les retenues de barrages.

Initiée sous le signe “Ensemble pour limiter les victimes suite à une méconnaissance des dangers de baignade dans les retenues de barrages”, cette initiative vise à sauver la vie de plusieurs personnes qui en raison de la forte chaleur, s’aventurent aux barrages pour se rafraichir.

Selon un communiqué de l’ABHS parvenu jeudi à la MAP, chaque été, plusieurs jeunes âgés entre 15 et 40 ans trouvent la mort en se baignant dans les retenues de barrages.

A cet égard, l’agence a implanté aux sites des barrages des panneaux d’interdiction de baignade en plus de la diffusion d’affiches et de brochures précisant les dangers de noyade lors des baignades dans les barrages, auprès des Provinces, des Cercles, des Caïdats et des Communes Territoriales limitrophes aux barrages du bassin.

Des voitures de l’Agence équipées feront le tour des zones sensibles pour diffuser les dépliants au profit de la population locale.

L’ABHS a par ailleurs, expliqué que la gestion des barrages pour satisfaire les besoins en eau potable, l’irrigation et la production de l’électricité créent des turbulences et des courants d’eau difficiles à surmonter même par les nageurs les plus avertis.

Parmi les autres causes de noyade figurent entre autres, la profondeur dépassant parfois les 100m dans la majorité des cas des barrages, l’Accumulation de la vase aux berges et au fond des retenues de barrages, la présence de courant d’eau dangereux qui risque d’entraîner plusieurs personnes à la fois, outre des difficultés au cours des opérations de secours.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire