ban600

L’adhésion du Maroc à la CEDEAO, une reconnaissance des efforts du royaume pour le développement de l’Afrique

L’adhésion du Maroc à la CEDEAO, une reconnaissance des efforts du royaume pour le développement de l’Afrique

L’accord de principe donné par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dimanche à Monrovia (Libéria), à la demande d’adhésion du Maroc à ce groupement régional, est une reconnaissance des efforts du Royaume et sa contribution au développement de l’Afrique, a affirmé l’universitaire Yasmine Hasnaoui.

L’experte en relations internationales a souligné dans une déclaration à la MAP qu’il s’agit d’une « reconnaissance politique » des efforts du Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, en faveur de développement du continent africain.

Après avoir rappelé les visites effectuée par SM le Roi à une vingtaine de pays africains et qui ont été couronnées par la signature de plusieurs conventions de coopération et de partenariat et le lancement de grands projets, cette enseignante à diverses universités américaines a relevé que l’adhésion du Royaume à ce regroupement économique régional contribuera sans doute au renforcement de la coopération entre le Maroc et les pays africains, notamment dans les domaines politique, économique et sécuritaire. Ces grands projets de partenariat lancés par le Maroc en Afrique l’ont propulsé au rang du deuxième investisseur africain sur le continent, confortant ainsi la place de choix qu’occupe le Royaume sur le plan économique au niveau continental, a fait observer Mme Hasnaoui. La Conférence de la CEDEAO, réuni dimanche à Monrovia pour son 51è sommet ordinaire, a donné son accord de principe à la demande d’adhésion du Maroc à ce groupement régional.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire