ban600

L’adoption d’un nouveau modèle de développement au Maroc

L’adoption d’un nouveau modèle de développement au Maroc

 L’adoption d’un nouveau modèle de développement au Maroc est de nature à réduire les disparités catégorielles et les écarts territoriaux, a souligné jeudi, à Kuala Lumpur (Malaisie), la Secrétaire d’Etat chargée de l’habitat, Mme Fatna El Khiel.

« Malgré les progrès manifestes mondialement reconnus, l’adoption d’un nouveau modèle de développement mieux adapté aux évolutions et au contexte du pays est nécessaire pour répondre aux besoins croissants des citoyens, accroitre la compétitivité et asseoir la prospérité du Maroc », a-t-elle ajouté lors d’une rencontre organisée par le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville en partenariat avec l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) sous le thème « la gouvernance métropolitaine et le développement inclusif et durable des territoires : cas de Casablanca ».

Lors de cette rencontre, qui s’inscrit dans la continuité du dialogue territorial entre le Maroc et l’OCDE, Mme El Khiel a passé en revue les grandes réformes et les chantiers structurants initié par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et mené par le gouvernement.

>>Lire aussi : Le changement climatique est une question de développement

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire