ban600

Lancement à Abidjan de la 6è Caravane médicale de l’ISESCO, en partenariat avec des opérateurs privés marocains

Lancement à Abidjan de la 6è Caravane médicale de l’ISESCO, en partenariat avec des opérateurs privés marocains

L’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) a lancé, jeudi à Abidjan, la 6è édition de sa Caravane médicale et socio-éducative, une initiative menée cette année en partenariat avec des opérateurs privés marocains.

Cette caravane est l’aboutissement d’un partenariat entre l’ISESCO, la Fondation Alwaleed Philanthropies, les ministères ivoiriens de la Santé et de l’Education ainsi que des acteurs privés marocains, représentés par le Collège syndical national des Médecins spécialistes privés du Maroc et les laboratoires pharmaceutiques Fondation Noufissa Pharma 5, en tant que Major Sponsor et Phi Institute.

La cérémonie de lancement de cette 6ème caravane, qui a eu lieu dans la Commune de Marcory, s’est déroulée en présence de la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique Raymonde Goudou Coffie, représentant la Première Dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara, marraine de l’événement.

Selon Dr Maha Merezak, Superviseur de la direction des sciences humaines et sociales de l’ISESCO, ce programme humanitaire, déjà réalisé au Maroc, au Sénégal et au Mali lors des cinq premières éditions, vise essentiellement à contribuer aux efforts engagés par les pays africains en matière de santé publique et dans le secteur de l’éducation.

>>Lire aussi : Sahraouiya 2018: Le soutien psychologique, arme puissante contre le cancer

D’après elle, le choix de la Côte d’Ivoire pour cette 6ème édition procède de la volonté de l’ISESCO, de la Fondation Alwaleed Philanthropies et des autres partenaires d’appuyer les efforts du gouvernement local en vue d’assurer une couverture sanitaire de qualité.

Du du 8 au 10 février, la Caravane prévoit des consultations médicales spécialisées en gynécologie, pédiatrie, cardiologie, chirurgie infantile, ORL, ophtalmologie et anesthésie, avec la distribution gratuite, par le laboratoire pharmaceutique marocain « Pharma 5 », de médicaments aux patients cibles dans des centres de santé relevant des communes de Marcory, Port-Bouët, Treichville et Cocody. Un lot de matériel médical sera également remis par la Fondation Noufissa Pharma 5 et Phi Institute.

Quant au volet socio-éducatif, il est prévu du 11 au 14 février avec pour objectif le renforcement des capacités des élèves des écoles du district d’Abidjan. Des modules de sensibilisation sur les maladies sexuellement transmissibles, la drogue, la violence en milieu scolaire et l’abandon de l’école seront ainsi dispensés.

Outre des ordinateurs, des kits scolaires et des livres offerts aux établissements bénéficiaires, les élèves auront droit à une sensibilisation socioculturelle et éducative portant sur le maintien des filles dans le système éducatif, les grossesses à risques, l’hygiène de base, les maladies sexuellement transmissibles ainsi que la violence en milieu scolaire.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire