ban600

Lancement du concours Visa Everywhere Initiative dans la région MENA

Lancement du concours Visa Everywhere Initiative dans la région MENA

Le concours Visa Everywhere Initiative, un programme d’innovation visant à encourager le développement de « la prochaine grande révolution » dans le secteur du paiement, a été élargi pour englober la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

« Visa lance le concours Everywhere Initiative dans la région MENA dans le but d’encourager les innovations en paiements et l’entrepreneuriat dans les technologies de la finance dans la région », indique l’entreprise mondiale des technologies de paiement dans un communiqué. Les participants à ce concours pourront remporter une somme pouvant atteindre 50.000 dollars destinée au développement de leur solution en collaboration avec Visa ou par des partenariats commerciaux avec les clients Visa, et auront accès aux API Visa, à des mentors et des experts techniques, précise la même source.

« Dans un secteur hautement dynamique, l’initiative Visa Everywhere nous permet d’explorer une pléthore d’idées qui résolvent les défis commerciaux, influencent le développement de nos produits, soutiennent nos clients et façonnent notre culture d’innovation », a souligné le directeur général de Visa en Europe de l’Est et Centrale, Moyen-Orient et en Afrique, Kamran Siddiqi, cité par le communiqué .

Actuellement, plus de 50 startups opèrent dans le secteur des technologies de la finance dans la région MENA, dont la plupart sont localisées dans 5 grands hubs des technologies de la finance, à savoir, le Liban, la Jordanie, l’Égypte, le Maroc et les Emirats Arabes Unis.

« Avec plus de cent millions de dollars investis au cours de la dernière décennie, le secteur des technologies de la finance dans la région est aujourd’hui à la veille de ce qui pourrait se révéler être une percée importante. Nous pensons donc que le temps est venu de rassembler les plus grands esprits et de travailler sur la prochaine grande révolution des technologies de paiement », a fait savoir pour sa part Karl Tlais, Directeur Senior—innovation et partenariats stratégiques, de Visa en Europe de l’Est et Centrale, Moyen-Orient et en Afrique. Et d’ajouter que Visa, dont l’objectif affiché est d’encourager des économies sans monnaie et l’inclusion financière, s’engage à favoriser l’esprit d’entreprise et à inciter l’innovation dans le paysage de paiements de la région MENA.

Les participants éligibles de la région MENA sont appelés à soumettre leurs solutions professionnelles s’appliquant à l’un des trois défis en rapport avec l’acceptation, le transir aéroportuaire ou avec les offres de fidélité. Les participants peuvent visiter le site :www.visamiddleeast.com/everywhere-initiative pour plus de détails concernant le programme Visa Everywhere Initiative. Ils auront jusqu’au 4 août prochain pour soumettre leurs idées, après quoi des juges Visa choisiront trois finalistes par défis qui seront invités à présenter leurs idées devant un jury au bureau de Visa à Dubaï.

Un vainqueur par catégorie sera choisi et chacun recevra la somme de 25.000 dollars. Les vainqueurs seront par la suite invités à une réunion de travail avec Visa et auront peut-être l’opportunité de créer un prototype. Visa choisira par la suite un vainqueur final qui recevra la somme additionnelle de 25.000 dollars.

Visa Everywhere Initiative est un programme d’innovation ouvert conçu pour encourager la prochaine génération d’innovation dans les paiements en collaboration avec la communauté des startups. Le programme a d’abord été lancé aux États-Unis en 2015, mais a très vite muté en un programme mondial avec à ce jour, près de 1 500 startups participantes, ayant levé collectivement plus de2 milliards de dollars, pour 90 finalistes et 19 gagnants sélectionnés. En 2017, le programme est en cours en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe et en Asie.

Entreprise mondiale des technologies de paiement, Visa Inc apporte des solutions électroniques rapides, sécurisées et fiables aux consommateurs, entreprises, institutions financières et autorités publiques dans plus de 200 pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire