ban600
Voeux

L’Arabe, une langue vivante en phase avec les grandes mutations du monde contemporain

L’Arabe, une langue vivante en phase avec les grandes mutations du monde contemporain

L'Arabe est une langue vivante et moderne qui est en phase avec les grandes mutations ayant marqué le monde contemporain, contrairement aux idées la considérant comme archaïque, folklorique et dépassée, a affirmé lundi à Rabat, l'écrivain Mohamed Achaari.

Ces stéréotypes ont été véhiculés durant la période du colonialisme afin de déclencher un conflit linguistique et privilégier les langues étrangères, a souligné M. Achaari lors d'une rencontre sur "La langue arabe et l'innovation", organisée par la coalition nationale pour la langue arabe, dans le cadre de la semaine de la langue arabe.

Il a observé l'absence d'un vrai dialogue national autour de la place de la langue arabe dans le système éducatif et le manque en matière de mise à niveau des outils et des méthodes pédagogiques adoptés, notant que cet état de fait affecte les efforts visant à promouvoir la langue arabe et à en faire un outil d'enseignement dans les écoles supérieures et les universités.

Les manuels scolaires ne donnent aucune importance à la poésie et aux œuvres classiques de la littérature arabe, a-t-il déploré, appelant à renforcer la présence de cette langue dans les différents cycles de l'enseignement et à lui donner la place qui lui échoit.

De son côté, l'ancien président de la Maison de Poésie, Najib Khadari a souligné la nécessité de mettre en place une stratégie nationale impliquant l'ensemble des acteurs, afin de préserver la langue arabe et la réhabiliter, notant que la Maison de Poésie a entrepris plusieurs initiatives dans ce sens, dont l'organisation de conférences sur la poésie marocaine et la publication de plus de 100 ouvrages et d'une revue traitant de la poésie.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire