ban600

L’autre sommet pour le changement climatique à Agadir

L’autre sommet pour le changement climatique à Agadir

Le Sommet mondial Climate Chance 2017 aura lieu à Agadir du 11 au 13 septembre prochain.Il réunira un panel d’acteurs non-étatiques pour la réalisation des résolutions de la COP 22.

C’est pour annoncer ce grand événement international que les organisateurs ont donné aujourd’hui,  jeudi 27 juillet,  une conférence de presse à Casablanca pour en dévoiler le programme. Salaheddine Mezouar, président de la COP22, Hakima El Haité, Championne marocaine du Climat,  Brahim Hafidi, président de la région Souss-Massa, région co-organisatrice du sommet 2017 et Ronan Dantec, Président de l’Association Climate Chance, association fondatrice et co-organisatrice de ce sommet mondial . Cet évènement réunira à Agadir l’ensemble des acteurs non-étatiques engagés dans la lutte contre le changement  climatique.

Selon Ronan Dantec, « les gouvernements s’engagent, et signent des conventions, mais nous sommes ceux qui faisons le boulot sur le terrain»  pour souligner l’importance des acteurs non-étatiques dans la réalisation des grandes résolutions de la COP 22 notamment. Pour sa part, Salaheddine Mezouar  assure que ce sommet «S’inscrit dans la dernière ligne droite fixée à Paris pour faire un état des lieux de l’ambition des Etats en 2018»

L’organisation propose  plus de 80 ateliers de bonnes pratiques qui seront présentés autour d’une quinzaine de thématiques.Il s’agit notamment de la mobilité et le transport, l’énergie, les bâtiments durables, la transition écologique et l’emploi, l’eau, les océans, l’économie circulaire, l’agriculture, la forêt et la biodiversité, la coopération décentralisée, l’éducation et la sensibilisation au changement climatique, l’adaptation, la planification territoriale, l’accès au financement et la culture.L’édition 2017 du Sommet Climate Chance sera, selon Brahim Hafidi, un « moment important de valorisation du progrès de l’action des acteurs non-étatiques ».

Les organisateurs annoncent  des séances plénières autour  des questions clés de la négociation tels que le financement lié au climat, l’adaptation des paysaux enjeux de la migration, et lesdifficultés des villes africaines, dont les populations augmentent à grande vitesse,  permettront de souligner que ces défis seront relevés si l’on répond d’abord aux questions du développement. Il s’agira également de réunir les leaders locaux (ONG, élus, entreprises, chercheurs, etc.) engagés dans le lobbying auprès des Etats dans le cadre de la négociation autour du  climat.

La journée du 12 Septembre sera entièrement dédiée au contexte africain. Plusieurs milliers de participants, issus d’une cinquantaine de pays, sont annoncés. La présence des représentants des grands réseaux mondiaux de collectivités  leur permettra de « faire entendre leur voix et mettre en évidence leurs propres engagements » selon les termes de Hakima El Haité.  Cette rencontre, de portée internationale, «se clôturera par une déclaration d’engagement collectif », explique Ronan Dantec.

Association de dimension internationale, Climate Chance œuvre au développement du dialogue multi-acteurs et la valorisation d’actions menées dans les territoires par des coalitions d’acteurs non-étatiques engagés dans la lutte contre les changements climatiques en contribuant de façon concrète à relever l’ambition des Etats d’ici 2020.

L’association rassemble à titre individuel des personnalités d’horizon divers, représentatifs des différents groupes reconnus par la Convention-cadre des Nations unies  pour  souligner l’importance des échanges et du renforcement des expressions communes de ces différents groupes. Ils se sont mobilisés pour construire en janvier 2015 Une position commune des différents acteurs non-étatiques pour un Objectif de Développent Durable  spécifique sur la ville durable, et  ont présenté un autre texte collectif lors du Sommet de Ban Ki-moon « Catalyse Action » en septembre 2015, et ont contribué à l’organisation du Sommet « Climat et Territoires » à Lyon en Juillet 2015.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire