ban600
Voeux

le COMIAC de l’OCI salue les efforts déployés par l’agence Bayt Mal Al-Qods

le COMIAC de l’OCI salue les efforts déployés par l’agence Bayt Mal Al-Qods

 La 11ème session du Comité permanent pour l’information et les affaires culturelles (COMIAC) de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), qui a tenu ses travaux, les 14 et 15 mai à Dakar, a salué les efforts déployés par l’agence Bayt Mal Al Qods Al-Sharif, sous les hautes directives de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, afin de préserver l’identité de la ville sainte.

Le comité salue « les efforts déployés par l’agence Bayt Mal Al-Qods Al-Sharif, sous les hautes directives de SM le Roi Mohammed VI, qu’Allah le protège, Président du Comité Al Qods, afin de préserver l’identité d’Al-Qods Al-Sharif, son caractère religieux, culturel et civilisationnel et de renforcer la fermeté de son peuple en soutenant le financement des programmes et projets dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’habitat, entre autres », lit-on dans les résolutions adoptées mardi à l’issue des travaux du COMIAC.

Les membres du comité ont également mandaté le Secrétariat général de l’OCI, en coordination avec le Comité Al-Qods et le ministère palestinien de l’information, pour organiser dès que possible, un symposium sur Al Qods Al-Sharif et les agressions contre la Mosquée Al-Aqsa et tous les autres sanctuaires.

Le COMIAC a, en outre, exigé le « respect scrupuleux » des résolutions pertinentes de l’ONU sur la Palestine, notamment celle concernant le statut d’Al Qods Al-Charif et décidé la création du prix international des médias et des professionnels des médias pour la lutte contre l’islamophobie.

>>Lire aussi : Les ministres des AE de l’OCI saluent les efforts de SM le Roi en faveur d’Al Qods

Le document adopté encourage également les Etats membres à promouvoir la culture de la paix et à renforcer la lutte contre l’ignorance et le chômage, terreaux fertiles du terrorisme et de l’extrémisme violent, par la mise en place et le renforcement de politiques d’éducation à la paix, à la citoyenneté et à la tolérance religieuse.

La 11è session du COMIAC, dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, et le Secrétaire général de l’OCI, Yousef bin Ahmad Al-Othaimeen, a été placée sous le thème :  »Education et Culture comme vecteurs de paix, de développement et de rapprochement des peuples ». Elle a enregistré la participation de ministres de la Culture et de l’Information de l’OCI, outre d’éminentes personnalités des Etats membres de l’organisation.

Créé en 1981 et basé à Dakar, le Comité permanent pour l’information et les affaires culturelles est chargé d’assurer le suivi de la mise en œuvre des résolutions adoptées par la Conférence islamique sur l’Information et les affaires culturelles, d’examiner tous les moyens possibles permettant de renforcer la coopération dans ces domaines entre les Etats musulmans et d’envisager des programmes et des propositions de nature à accroître la capacité des Etats islamiques dans ces secteurs.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire