ban600

Le fabricant chinois d’équipements télécoms ZTE réagit aux sanctions américaines

Le fabricant chinois d’équipements télécoms ZTE réagit aux sanctions américaines

 Le fabricant d'équipements de télécommunications ZTE Corp a indiqué mardi avoir pris note de la décision du Département américain du commerce de mettre fin aux exportations de composants destiné au géant chinois, accusé par les Américains de contourner ses sanctions contre la Corée du Nord et l'Iran.

"A présent, la compagnie évalue l'étendue des implications potentielles que ce geste américain a sur la compagnie qui communique avec les parties concernées de manière proactive afin de répondre aux conséquences", a indiqué l'entreprise chinoise dans un communiqué diffusé mardi.

Pour sa part, le gouvernement chinois a averti mardi qu'il défendrait les droits de ses entreprises, après l'annonce par les Etats-Unis de sanctions contre le géant chinois des télécoms ZTE.

>>Lire aussi : Pékin souhaite maintenir la dynamique de dialogue entre Pyongyang et Washington

Le titre de l'entreprise a été suspendu à Hong Kong et à Shenzhen. Les Etats-Unis avaient déjà infligé en mars 2017 une amende de 1,2 milliard de dollars à ZTE pour avoir violé l'embargo contre Pyongyang et Téhéran.

Basé à Shenzhen, ZTE est un fournisseur mondial leader en termes d'équipements de télécommunications, de solutions réseaux, et un des fabricants de smartphones progressant le plus rapidement au monde.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire