ban600

Le Maroc et le Nigeria veulent renforcer davantage leur coopération énergétique

Le Maroc et le Nigeria veulent renforcer davantage leur coopération énergétique

Le Maroc et le Nigeria ont réitéré leur volonté commune de renforcer la coopération bilatérale en matière énergétique, à l'occasion d'un entretien, tenu vendredi à Dakhla, entre le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, et le ministre d'Etat nigérian, chargé de l'Energie, des Travaux publics et du Logement, Mustapha Baba Shehuri.

Le Maroc et le Nigeria sont appelés à étendre et à partager leur expérience et leur savoir-faire non seulement dans le domaine de l’énergie, mais aussi dans d’autres secteurs d'intérêt commun, a déclaré M. Shehuri à la presse au terme de cette rencontre. "Nos deux pays ont beaucoup de choses à se partager pour un bénéfice mutuel pour nos deux peuples", a indiqué le responsable nigérian en visite dans le Royaume pour participer au Forum Crans Montana.

De son côté, M. Rebbah a relevé que le Maroc et le Nigeria gagneraient à développer davantage leur coopération bilatérale, faisant état de l’existence "d’énormément d’opportunités" à saisir entre les deux pays.

>>Lire aussi: Le président d’une commission parlementaire nigériane salue la politique de SM Mohammed VI en Afrique

Le Maroc et le Nigéria ont lancé deux projets stratégiques, à savoir le projet de gazoduc reliant les deux pays et la fertilisation par les phosphates au Nigeria, a ajouté M. Rabbah, notant que les deux pays veulent aller plus loin dans leur coopération, notamment institutionnelle et entre leurs secteurs privés via, entre autres, des joint-ventures.

Les deux parties sont convenues à cette occasion, a ajouté le responsable marocain, de fluidifier les relations entre les deux départements et d’échanger des visites notamment entre leurs équipes techniques.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire