ban600

Le théâtre marocain regagne la confiance du public

Le théâtre marocain regagne la confiance du public
Le théâtre marocain a connu ces dernières années une grande évolution illustrée, notamment, par le rétablissement de la confiance du public envers les troupes théâtrales, a souligné le directeur du théâtre national Mohammed V, Mohammed Benhsain.
 
"Grâce à cet éveil, nous avons enregistré une grande affluence lors de la présentation des pièces de théâtre, notamment les œuvres humoristiques qui attirent un large public, tout âge confondu, et reflètent l'engouement du public marocain pour ce genre artistique", a affirmé M. Benhsain dans un entretien accordé à la MAP, notant que la qualité du texte, la performance et le professionnalisme des troupes théâtrales expliquent cette renaissance que connaît le théâtre marocain.
 
Il a, ainsi, mis en avant les grands chantiers (théâtres, complexes culturels...) et les projets grandioses à caractère culturel lancés dans les différentes régions du Royaume, notant que le théâtre Mohammed V oeuvre pour la promotion de ces établissements et conclut des conventions avec ces derniers pour qu'ils abritent différentes manifestations et encouragent la production nationale. Le théâtre national Mohammed V accorde une importance particulière aux spectacles et œuvres théâtrales de tous genres et consacre un budget annuel estimé à 7 MDH pour la production et la promotion des pièces de théâtre, outre l'appui financier accordé par le ministère de la Culture et de la Communication, a-t-il relevé.
M. Benhsain a, de même, tenu à souligner le rôle important du théâtre dans l'éducation sociale, appelant l'école publique à s'intéresser davantage au théâtre et à rapprocher les jeunes générations de cet art. Le directeur du théâtre national Mohammed V a, également, mis l'accent sur l'importance de la formation académique dans la découverte des jeunes talents, rappelant l'historique de l'institut supérieur d'art dramatique et d'animation culturelle et sa contribution dans la formation des futures artistes.
 
 
Dans le même sens, il a fait savoir que le théâtre Mohammed V veille à la conclusion de plusieurs partenariats avec des associations, des troupes de théâtre et des universités marocaines, dont l'université Mohammed V de Rabat, Ibn Toufaïl de Kénitra, Ibn Zohr d'Agadir et Sidi Mohammed Benabdellah de Fès et ce, pour la promotion du théâtre en général et du théâtre universitaire en particulier, avant d'ajouter que le théâtre universitaire gagne de plus en plus de visibilité et favorise l'ouverture sur de nouvelles cultures.
 

Concernant la programmation du printemps, il a fait savoir que, comme à l'accoutumée, le théâtre national Mohammed V annonce les couleurs du printemps avec une programmation triée sur le vole. Ainsi, durant ce trimestre, le public aura l'occasion de découvrir les ballets de fin d'année des grandes écoles de danse de Rabat, des spectacles d'humour, une belle palette des dernières créations théâtrales nationales, des soirées artistiques internationales de Palestine, de France et d'Italie ainsi que les soirée patrimoniales telles que Chaabana et les célébrations spirituelles du mois de Ramadan.

Deux grands événements marqueront également ce printemps 2018, en effet cette année, la ville d'Oujda a été désignée capitale de la culture arabe, un événement dont les festivités seront lancées au mois d'Avril, la saison culturelle s'achèvera en apothéose avec l'immense festival Mawazine Rythmes du monde qui fêtera la musique sous ses plus belles expressions à partir du 22 juin prochain.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire