ban600

Les législatives du 07 octobre, l’occasion pour les Marocains de conforter le choix démocratique du pays

Les législatives du 07 octobre, l’occasion pour les Marocains de conforter le choix démocratique du pays

 Les législatives du 07 octobre constituent une occasion propice pour les Marocains de contribuer au renforcement du choix démocratique de leur pays, a affirmé, vendredi à Casablanca, Mohamed Darif, secrétaire général du parti des Néo-démocrates.

Approché par la MAP à sa sortie du bureau de vote, situé au collège Ibn Batouta, au quartier Noubila, où il a accompli son devoir national, M. Darif a souligné que le Maroc a besoin d'une nouvelle élite capable de gérer la chose publique de manière différente et de relever les défis qui se posent.

Tous les Marocains sont appelés aujourd’hui à participer massivement à l’opération de vote, car il s'agit d'un devoir et d'un droit constitutionnel, a-t-il insisté. Et d’ajouter qu’"on n’a pas le droit de critiquer le gouvernement demain si on ne participe pas de façon massive à ces échéances législatives".

Le secrétaire général du parti des Néo-démocrates a de même estimé que les électeurs vont se rendre de plus en plus en masse aux urnes au fil de la journée, notamment après la prière du vendredi.

Un total de 256 listes électorales totalisant 927 candidats sont en lice pour briguer les 57 sièges réservés à la région de Casablanca-Settat. Le nombre total d’inscrits aux listes électorales au niveau de la région s’élève à 3.046.218.

Au niveau de la préfecture de Casablanca, 136 listes regroupant 445 candidats sont en lice pour pourvoir 26 sièges, alors que le nombre d’électeurs atteint 1.489.158.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire