ban600

L’entrepreneuriat est un passage obligé pour l’émergence des économies africaines

L’entrepreneuriat est un passage obligé pour l’émergence des économies africaines

L’entrepreneuriat est un passage obligé pour l’émergence des économies africaines, a affirmé, jeudi à Casablanca, le commissaire du Salon HUB Africa, Alioune Gueye.

M. Gueye, qui s’exprimait à l’ouverture de la 5ème édition du salon HUB AFRICA initiée sous le thème «L’entrepreneur, acteur de l’intégration africaine», a rappelé que depuis cinq ans le challenge est de faire de l’entrepreneuriat non seulement le socle du développement sur le continent, mais aussi un outil d’intégration par excellence.

Il a dans ce sens souligné que HUB Africa est la plateforme rêvée pour les chefs d’entreprises, entrepreneurs porteurs de projets, fournisseurs et acheteurs, fonds d’investissements, business angels, banquiers, experts et consultants, intéressés par le continent, soulignant qu’elle est conçue en écho des attentes aussi larges que diverses des entrepreneurs et investisseurs et offre une palette de solutions toutes novatrices.

Co-organisé par Maroc Export et NGE IMPACT et parrainé par le Ministère des affaires étrangères et de la coopération intérnationale, HUB Africa est une plateforme multifonctionnelle et multidimensionnelle de solutions à géométrie variable reconstituant tout l’écosystème de l’entrepreneuriat et de l’investissement en Afrique. Elle propose ainsi l’un des écosystèmes les plus complets du continent et du pourtour méditerranéen et répond à l’ensemble des besoins des acteurs de l’économie.

Pour cette nouvelle édition, qui se tient les 4 et 5 mai, le Gabon et la Côte d’Ivoire sont à l’honneur. Il s’agit de mettre de la lumière sur les opportunités d’investissements et d’échanges avec ces deux mastodontes de l’économie africaine, inscrites depuis une dizaine d’années dans une bonne dynamique de croissance stable.

Cette édition 2017 va s’articuler autour de deux grandes zones : la zone verte dénommée «Hub Africa Platform» et la zone bleue baptisée «Africa Business Export». La première zone sera marquée par des plénières autour du thème de l’édition. Il s’agit d’un espace conseil au profit des entrepreneurs, auto-entrepreneurs et startups. La zone bleue vise à promouvoir la culture de l’intelligence économique chez les jeunes entrepreneurs.

La 5ème édition sera ainsi marqué par une programmation spéciale pour les jeunes et les femmes, avec plus de 100 ateliers pratiques et conférences, un «Pitch for Invest» qui consiste à présenter et défendre son projet d’entreprise devant des investisseurs, la tenue de «l’Africa Entrepreneurship Forum», think-tank dédié à l’entrepreneuriat en Afrique et qui réunit 50 personnalités africaines, le village des Solutions, la Hackaton ou encore les Hub Africa Awards, dotés de plusieurs récompenses.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire