ban600

L’exploration des hydrocarbures au Maroc au centre d’une réunion entre M. Rabbah et des représentants de Chevron et Qatar Petrolium

L’exploration des hydrocarbures au Maroc au centre d’une réunion entre M. Rabbah et des représentants de Chevron et Qatar Petrolium

L’exploration des hydrocarbures au Maroc a été au coeur d’une réunion, lundi à Rabat, entre le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, le Vice-président de Chevron et directeur général de Chevron Morocco Exploration Ltd, Carl A. Atallah, le Vice-président exécutif de Qatar Petrolium chargé du développement et de l’exploration, Khalid Said Al-Rumaihi, et le directeur général Upstream à Qatar Petrolium, Ahmed Abdulqader Al-Ahmed.

Lors de cette réunion, qui a également connu la participation de la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, les discussions ont porté sur l’intérêt que portent Chevron et Qatar Petrolium à l’exploration des hydrocarbures au Maroc, indique un communiqué du ministère transmis mercredi à la MAP.

Dans ce sens, M. Rabbah a souligné l’intérêt que le Maroc accorde au développement de ses ressources dans un cadre de développement durable et la disponibilité de son département à œuvrer pour faciliter les procédures administratives à même de permettre aux investisseurs de mener leurs travaux dans les meilleures conditions possibles, relève le ministère.

M. Rabbah a également invité Qatar Petrolium à explorer d’autres domaines d’investissements, en particulier ceux ayant trait à la logistique et le stockage des hydrocarbures.

De son côté, Mme Benkhadra a rappelé que Chevron détient trois permis de recherche à Cap Cantin Deep Offshore, Cap Walidia Deep Offshre et Cap Ghir Deep Offshore sur lesquels plusieurs travaux d’exploration ont été réalisés dont, en particulier, une couverture géophysique 3D sur 6.000km².

Pour sa part, le Vice-président de Chevron et directeur général de Chevron Morocco Exploration Ltd a mis en exergue les conditions favorables dans lesquelles son groupe mène des recherches au Maroc, ajoute la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire