ban600

L’explosion de la gare centrale de Bruxelles était une attaque terroriste

L’explosion de la gare centrale de Bruxelles était une attaque terroriste

Le parquet fédéral belge a indiqué que l’explosion survenue mardi soir à la gare centrale de Bruxelles est considérée comme une attaque terroriste.

On ignore toujours à ce stade l’état de santé du suspect, qui a été neutralisé par des militaires. On ne déplore pas de blessé, a ajouté Eric Van Der Sypt, porte-parole du parquet, lors d’une brève conférence de presse.

L’individu à l’origine de l’attaque aurait tenu des propos en lien avec le “djihad” et a crié “Allah Akbar”, selon un agent des chemins de fer qui se trouvait sur les lieux au moment de l’explosion et qui a été cité par les médias locaux.

L’homme âgé de 30 à 35 ans a fait exploser une valise à l’entresol de la gare avant de descendre vers les quais. Il s’est rendu dans un petit bureau destiné aux employés des chemins de fer avant d’en ressortir.

“J’étais dehors. Je suis descendu. A l’entresol, quelqu’un criait. J’ai pas prêté attention. Puis il a crié Allah Akbar. Et là il a fait exploser le trolley” (chariot à bagages), a déclaré Nicolas Van Herrewegen, témoin direct de la scène, agent de triage à la société belge des chemins de fer.

L’état de santé du suspect n’est pas connu mais plusieurs sources semblent indiquer qu’il serait décédé. On ne déplore pas de blessé, selon la même source.

Suite à cette tentative d’attaque l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace maintient à 3 le niveau de la menace terroriste en vigueur dans le pays depuis novembre 2015 et qui signifie qu’un “attentat est possible et vraisemblable”.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire