ban600

Libye : le Haut-Commissariat de l’ONU dénonce la politique ‘‘inhumaine’’ de l’UE à l’égard des migrants

Libye : le Haut-Commissariat de l’ONU dénonce la politique ‘‘inhumaine’’ de l’UE à l’égard des migrants

«La communauté internationale ne peut pas continuer à fermer les yeux sur les horreurs inimaginables endurées par les migrants en Libye, et prétendre que la situation ne peut être réglée qu’en améliorant les conditions de détention» s’est insurgé Zeid Ra’ad al-Hussein, haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme dans un communiqué publié ce mardi.

Le responsable onusien dénonce la politique de l’Union Européenne à l’égard des migrants qu’il juge ‘‘inhumaine’’ : «La politique de l’UE consistant à aider les garde-côtes libyens à intercepter et renvoyer les migrants (est) inhumaine». Ce communiqué fait suite à l’adoption d’une déclaration commune par le Groupe de contact sur la route migratoire en Méditerranée (réunissant 13 pays européens et africains), visant à améliorer les conditions des migrants dans les centres de détention libyens.

La déclaration adoptée vise à « répondre aux défis posés par la situation dramatique le long de la route migratoire vers l’Afrique du Nord, en améliorant la prévention du trafic des migrants, la lutte contre la traite des êtres humains et le soutien au retour volontaire vers les pays d’origine« . Les ministres du groupe de contact ont convenu de développer « en collaboration avec les autorités libyennes, des capacités permettant de contrôler la situation des migrants et réfugiés dans les centres de détention dans le but d’améliorer les conditions de détention et d’assurer le respect des droits de l’homme« . Ils ont également pris l’engagement d’obtenir, en priorité, la liberté pour les enfants et les personnes ayant été torturées.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire