ban600

L’INDH, une plateforme majeure pour le développement de partenariats maroco-africains

L’INDH, une plateforme majeure pour le développement de partenariats maroco-africains

Par Siham Toufiki

 Les projets pilotes réalisés dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) sur l’ensemble du territoire du Royaume représentent une plateforme majeure pouvant servir de modèle pour le développement de partenariats maroco-africains qui répondent aux attentes et défis des pays du Continent, ont assuré des Conseillers médiatiques africains ayant visité dernièrement plusieurs de ces projets.

Dans des déclarations à la MAP à l’occasion de ces visites effectuées à des projets INDH à Salé, Settat, Rhamna, Marrakech et El Haouz, ces conseillers ont tenu à souligner que le retour du Maroc à l’Union Africaine confirme une nouvelle fois la place de choix qu’accorde le Royaume à l’Afrique et permettra aux pays du Continent de bénéficier de l’expertise accumulée par le Maroc dans le domaine du développement humain.

M. Francis Sala Gouabou, Conseiller médiatique à l’ambassade du Gabon à Rabat, a exprimé sa satisfaction quant aux progrès réalisés par le Royaume en matière de développement humain, à la faveur notamment de l’INDH, lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2005 afin de lutter contre l’exclusion des populations cibles et leur permettre de prendre leur avenir en main.

Un des traits majeurs de cette initiative, qui célèbre son 12ème anniversaire le 18 mai prochain, est qu’elle prône une approche participative et de proximité, a indiqué M. Sala Gouabou, citant à ce propos des projets initiés à Al Haouz (Maison des Mères à la Commune d’Asni, Maison des étudiantes à Ourika), à Settat (Centre pour enfants en situation difficile), et à Marrakech (parc sportif).

Ces différents projets sociaux répondent aux défis auxquels sont confrontées plusieurs régions du Royaume, notamment en ce qui concerne l’amélioration des conditions des femmes, des jeunes et des enfants, a-t-il ajouté, notant que la coopération entre le Gabon et le Maroc a enregistré un développement considérable, en particulier entre l’INDH et la Stratégie d’Investissement Humain au Gabon (SIHG).

Les projets INDH visités « nous permettent d’assurer que le Maroc est une véritable fierté pour l’Afrique » a indiqué, pour sa part, M. Louis Moussa, Conseiller médiatique à l’ambassade du Burkina Faso à Rabat, faisant observer que ces projets constituent des exemples à suivre dans la mesure où ils participent, d’une façon efficiente, à l’amélioration des conditions de vie des populations cibles.

Et d’ajouter que les visites effectuées, deux jours durant, ont permis de découvrir des projets inédits, qui n’existent dans aucun autre pays d’Afrique, soulignant que son pays à beaucoup à gagner en s’inspirant de l’expérience marocaine en matière de développement humain.

De son côté, M. Abassah Kokouvi Abayili, chargé de communication à l’ambassade du Togo à Rabat, a tenu à féliciter le Maroc pour les projets INDH réalisés dans les différentes régions du pays et qui font de la promotion de l’élément humain une de leurs priorités.

Ces projets témoignent de la réussite du Royaume à relever le défi de l’équilibre sociale et à améliorer le quotidien des populations démunies, grâce notamment à l’appui des Activités Génératrices de Revenus, et à l’amélioration des conditions d’accès aux soins de santé et aux équipements de proximité, a-t-il dit.

M. Abassah Kokouvi Abayili a exprimé la volonté de son pays de renforcer le partenariat avec le Royaume et de bénéficier de l’appui et de l’accompagnement de l’INDH.

M. Mohamed Mouloud Mohamed Salem, Conseiller à l’ambassade de la République islamique de Mauritanie à Rabat, a, quant à lui, souligné l’importance de renforcer la coopération maroco-mauritanienne dans le domaine du développement humain.

Ces visites de terrain, qui ont connu la participation de conseillers médiatiques des ambassades du Cameroun, du Gabon, du Togo, du Burkina Faso, de Mauritanie, interviennent à la veille d’une rencontre qui aura lieu les 18 et 19 mai à Fès, à l’occasion du 12ème anniversaire de l’INDH, sous le thème «Echange d’expériences et d’expertises, au service d’un développement humain durable en Afrique».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire