ban600

L’Onu félicite Washington et Moscou de l’accord de réduction de leurs arsenaux nucléaires

L’Onu félicite Washington et Moscou de l’accord de réduction de leurs arsenaux nucléaires

Le Secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, a félicité lundi les Etats-Unis et la Russie d’avoir convenu de ramener leurs arsenaux nucléaires aux niveaux requis pas l’accord de réduction des armes nucléaires, communément appelé New START. 

Entré en vigueur le 5 février 2011, l’accord vise à réduire les armes nucléaires déployées à 700 véhicules de livraison et 1550 ogives. Il fait partie d'une série d'accords bilatéraux de contrôle des armements nucléaires entre les deux puissances, qui ont considérablement réduit les dangers des armes nucléaires. Ces accords constituent, selon l’Onu, "des étapes vers l’aspiration commune d'un monde exempt d'armes nucléaires".

Le Secrétaire général a souligné, dans un communiqué, qu'à une époque où les craintes mondiales à l'égard des armes nucléaires sont "les plus élevées depuis la guerre froide", les efforts en matière de désarmement nucléaire, de non-prolifération et de maîtrise des armements "sont plus vitaux que jamais".

>>Lire aussi: Moscou dénonce le « caractère belliqueux » de la nouvelle posture nucléaire américaine

Ces efforts, a-t-on poursuivi de même source, peuvent jouer un rôle important dans le renforcement de la confiance, ainsi que dans la prévention, l'atténuation et la résolution des conflits. M. Guterres a encouragé les deux puissances nucléaires à réduire davantage leurs arsenaux et à "continuer à faire preuve de leadership historique dans le programme multilatéral de désarmement qui s'est avéré d’une grande valeur pour notre sécurité collective", a conclu le communiqué.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire