ban600

L’UM5 et la BMCE Bank s’engagent à échanger leurs expériences en matière de formation

L’UM5 et la BMCE Bank s’engagent à échanger leurs expériences en matière de formation

L’université Mohammed V (UM5) et la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) ont signé, mardi à Rabat, deux conventions de partenariat visant à développer des programmes d’intérêt commun et à échanger les expériences et le savoir-faire dans le domaine de la formation.

Signées par le président de l’université, Saaid Amzazi et le directeur régional du Centre Atlantic-BMCE Bank, Salim El Merini, ces conventions portent sur la concrétisation des programmes de recherche convenus, en impliquant les enseignants, les doctorants chercheurs et les professionnels dans la réalisation des études et des enquêtes et en organisant des stages au profit des étudiants et des manifestations scientifiques et professionnelles.

A travers ces partenariats, l’UM5 entend persévérer dans son offre de formation initiale, de professionnalisation des formations proposées et de renforcement des capacités et des compétences des ressources humaines des entreprises.

A cette occasion, le président de l’UM5 a mis en avant le rôle stratégique que joue la BMCE par son offre de stages au profit des étudiants de l’université, ainsi que dans son encadrement des projets de fin d’étude.

“Les deux conventions viennent créer un véritable cadre de partenaire stratégique avec la BMCE, qui est disposée à offrir des stages au profit de nos étudiants en licence, en masters et en doctorat”, s’est félicité M. Amzazi.

Le président de l’UM5 a fait savoir que les enseignants chercheurs de l’université contribueront pour leur part à la formation des cadres de la banque, saluant les compétences dont dispose l’université dans les domaines du droit bancaire, de finance et de comptabilité.

De son côté, M. El Merini a souligné qu’en vertu de ces conventions, la banque s’engage à accompagner et aider les étudiants ayant besoin de financement pour concrétiser leurs projets.

Forte de son savoir-faire et de sa participation active dans la dynamique nationale de formation et de recherche, l’université s’engage avec les professionnels à former les jeunes aux métiers de demain et aux nouvelles normes du marché, ainsi qu’à la création d’entreprise pour les profits les plus entreprenants, lit-on dans un communiqué de presse.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire