ban600
Voeux

L’Union interparlementaire arabe salue la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU sur Al Qods

L’Union interparlementaire arabe salue la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU sur Al Qods

L'Union interparlementaire arabe a salué la résolution de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU) rejetant la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Al Qods comme capitale d'Israël.

Dans un communiqué, l'Union a qualifié cette décision d'"historique" pour la cause palestinienne, saluant la position des pays ayant voté cette décision "juste" et dénoncé la décision américaine qui constitue une violation "flagrante" de toutes les résolutions internationales relatives à la question palestinienne.

A travers sa résolution, l'Assemblée générale de l'ONU a consacré les valeurs de la démocratie, souligne l'Union interparlementaire arabe relevant que les peuples arabes aspirent à une réforme du Conseil de sécurité, car il n'est pas logique qu'un seul Etat freine la volonté de la communauté international et viole ses décisions.

Dans ce sens, il a appelé la communauté internationale à préserver le statut des Nations Unies, en tant que cadre universel garantissant la légalité et assurant le respect du droit international et à déployer tous les efforts pour préserver la charte de l'ONU et ses valeurs et principes.

La ville d'Al Qods, de par son statut historique et religieux et en tant que centre spirituel et symbolique pour l'ensemble des adeptes des religions monothéistes, ne sera jamais une capitale israélienne, a-t-il insisté, regrettant le soutien de certains pays à la décision américaine lors du vote à l'Assemblée générale de l'ONU, considérant cet acte comme "un crime" contre la démocratie.

Le vote positif contre la décision américaine est "une victoire de la justice et de la raison", a soutenu l'organisation parlementaire, déplorant la décision américaine qui viole la légitimité internationale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire