ban600
Voeux

M. Benchamach salue l’excellence de relations avec l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe à tous les niveaux

M. Benchamach salue l’excellence de relations avec l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe à tous les niveaux

 Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach a salué mardi à Rabat, l’excellence des relations de partenariat liant le Parlement marocain et l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) sur tous les niveaux.

Lors d’entretiens avec le rapporteur de la commission des affaires politiques et démocratiques relevant de l’APCE, Bodgan Klich, M. Benchamach a mis en exergue le soutien apporté par le Conseil de l’Europe au Maroc, dans le cadre des différents domaines s’inscrivant dans le « statut de partenaire pour la démocratie », dont jouit le Parlement marocain auprès l’APCE.

Dans ce cadre, le président de la Chambre des conseillers a affirmé que le Maroc s’est engagé dans la consolidation de la démocratie en tant qu’option irréversible, passant en revue les réformes importantes engagées par le Royaume dans divers domaines à la lumière d’un environnement régional très complexe.

Ces réformes, a ajouté M. Benchamach ont abouti à l’adoption d’un document constitutionnel avancé, englobant plusieurs acquis dans les domaines de l’égalité et de l’équité, la consécration de l’indépendance du pouvoir judiciaire, la constitutionnalisation de toutes les générations des droits de l’Homme, la consolidation des mécanismes de bonne gouvernance et le renforcement de la démocratie participative.

Par ailleurs, M. Benchamach a souligné le bilan positif du Parlement marocain en matière de mise en œuvre des engagements stipulés dans le cadre de partenariat entre le parlement et l’APCE.

>> Lire aussi : La Chambre des Conseillers adopte le projet de loi relatif au droit d’accès à l’information

Pour sa part, M. Klich, a affirmé que la visite de la commission des affaires politiques et démocratiques relevant de l’APCE vise à évaluer le processus d’application des engagements stipulés dans le cadre de partenariat entre l’ACPE et le Parlement marocain.

De même, le responsable européen s’est attardé sur les différentes étapes franchies dans ce processus d’évaluation de la conformité des législations nationales marocaines aux lois et conventions en vigueur au Conseil de l’Europe.

Les deux parties ont souligné lors de cette rencontre, l’importance des améliorations réalisées au niveau du partenariat entre le Parlement marocain et l’APCE et ont débattu des perspectives des programmes futurs ainsi que des questions d’intérêt commun.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire