ban600

M. Bourita reçoit le ministre ivoirien des Affaires étrangères

M. Bourita reçoit le ministre ivoirien des Affaires étrangères

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita, a reçu, lundi à Rabat, le ministre ivoirien des Affaires étrangères, M. Marcel Amon-Tanoh, porteur d’un message verbal du président Alassana Ouattara à SM le Roi Mohammed VI.

“Je suis porteur d’un message verbal du président Alassane Ouattara à Sa Majesté le Roi Mohammed VI que j’ai transmis au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. C’est un message de fraternité, d’amitié, de haute estime et d’affection”, a dit M. Amon-Tanoh dans une déclaration à la presse au terme d’une rencontre avec M. Bourita.

“Le président de la République du Côte d’Ivoire a réitéré toute sa disponibilité à faire en sorte que le Maroc, suite à son retour au sein de la famille africaine, prenne toute sa place et soit présent de plus en plus sur le continent”, a précisé le chef de la diplomatie ivoirienne, ajoutant que sa visite de travail au Maroc s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre le Maroc et la République du Côte d’Ivoire.

Il a, dans ce sens, relevé que sa rencontre avec M. Bourita a été l’occasion d’examiner les différents domaines de la coopération bilatérale et de réitérer et de se féliciter de la volonté commune de dynamiser davantage les relations entre les deux pays.

Les deux responsables ont également discuté des grands rendez-vous prévus sur le continent africain, notamment ceux devant se tenir prochainement en Côte d’Ivoire, comme la conférence des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), les Jeux de la francophonie, le Sommet UA-UE et le Sommet des chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a expliqué le ministre ivoirien. De son côté, M. Bourita a souligné que les relations entre le Maroc et la Cote d’Ivoire constituent un “modèle” de coopération Sud-sud entre pays africains en termes de nombre de visites de haut niveau, de densité et des fréquences des contacts et de leurs contenus “très riches, diversifiés et forts”, ainsi qu’en termes de grands projets économiques conjoints.

Ces relations bilatérales de “référence” sont portées par l’ambition et l’implication de SM le Roi et le président Ouattara, a précisé le ministre, ajoutant que cette rencontre avec son homologue ivoirien a permis de faire le bilan des liens bilatéraux, de préparer les échéances importantes à venir au niveau du Continent, mais aussi de réitérer la position constante des deux pays par rapport aux questions fondamentales pour le Maroc et la Côte d’Ivoire, deux pays “écoutés” qui poursuivent une “diplomatie modérée”. A cette occasion, M. Bourita a réaffirmé le soutien “fort” du Maroc à la candidature de la Côte d’Ivoire pour un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU. “Le Maroc considère que la présence d’une diplomatie active et crédible au sein du Conseil de sécurité représenterait de la meilleure manière les intérêts et les soucis de l’ensemble du continent africain”, at-il dit.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire