ban600

M. Bourita s’entretient avec le secrétaire d’Etat au ministère de la Défense et au ministère des Affaires étrangères de Singapour

M. Bourita s’entretient avec le secrétaire d’Etat au ministère de la Défense et au ministère des Affaires étrangères de Singapour

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita s'est entretenu, jeudi à Rabat, avec le secrétaire d'Etat au ministère de la Défense et au ministère des Affaires étrangères de la République de Singapour, M. Mohamad Maliki Bin Osman, actuellement en visite de travail au Maroc.

Les entretiens entre les deux parties ont porté sur l'excellence des relations bilatérales, notamment après la visite historique effectuée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2005 à Singapour et sur la candidature du Maroc au statut de "Sectoral Dialogue Partner" auprès de l'Association des nations du sud-est asiatique (ASEAN), dont Singapour assure la présidence tournante. Durant sa visite au Maroc qui se poursuit jusqu'au 2 avril, le secrétaire d'Etat singapourien s'entretiendra également avec plusieurs membres du gouvernement notamment ceux en charge de l’administration de la Défense nationale, du Commerce et de l’Industrie, du Tourisme et des Affaires islamiques.

>>Lire aussi : ZLECA : les pays de la CEDEAO doivent s’ouvrir à tout autre Etat du continent

Parallèlement à la visite de M. Mohamad Maliki Bin Osman, une délégation économique singapourienne, composée de dirigeants de grandes entreprises, aura des rencontres avec les représentants de différents départements ministériels ainsi que ceux du secteur privé pour s’enquérir des multiples opportunités de partenariat et d’investissement qu’offre le Royaume dans des domaines porteurs tels que l’ingénierie, les infrastructures, l’industrie agro-alimentaire, l’aéronautique et l’électronique.

L’intérêt que porte le Maroc pour Singapour, plaque tournante commerciale en Asie et quatrième puissance financière mondiale, s’inscrit dans le cadre des initiatives du Royaume visant à diversifier les partenaires internationaux et à s’ouvrir sur des nouveaux espaces géopolitiques, alors que pour Singapour, il s'agit d'ériger le Maroc en partenaire économique clé dans des domaines à fort potentiel et comme porte d'entrée idéale vers l'Afrique.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire