ban600

M. Mezouar plaide pour la conjugaison des efforts en faveur de la protection du climat

M. Mezouar plaide pour la conjugaison des efforts en faveur de la protection du climat

Le Président de la COP 22, Salah Eddine Mezouar a plaidé, jeudi à Casablanca, pour la conjugaison des efforts de tous les acteurs privés, publics et de la société civile en faveur de la protection du climat.

M. Mezouar, qui répondait à une question sur la protection du climat dans le cadre d’un panel axé sur “La COP 22: Hub Africa joue les prolongations”, programmé lors de la séance inaugurale de la 5ème édition du salon HUB AFRICA , a indiqué que la COP 22 a constitué un moment phare dans la lutte en faveur du climat.

IL a également exhorté tous les acteurs concernés à multiplier leurs efforts en vue de mettre en place des mesures à même de contribuer à la protection du climat, saluant à ce niveau les actions mises en place par le Maroc pour dynamiser les mesures protégeant l’environnement.

Pour sa part l’ex-secrétaire général adjoint de l’ONU en charge du développement durable, Kandeh Yumkella a appelé à l’accélération des politiques publiques et privées en vue de contribuer de manière efficace à la protection de l’environnement.

De son côté, le directeur de l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (AMEE), Said Mouline, a souligné que le secteur privé joue un rôle primordial dans la protection de l’environnement via des politiques économiques structurées pour favoriser une protection optimale de l’environnement

M. Mouline, élégamment responsable du pôle partenariat public/privé au sein du Comité de pilotage de laCOP22, a rappelé que la COP22 a enclenché une dynamique au plan étatique où les négociations ont avancé et vont continuer à progresser pendant l’année de présidence marocaine.

Dans le cadre des partenariats public-privé, le secteur privé a été fortement mis en avant et a fait preuve d’un esprit d’innovation via des projets concrets, s’est-il enorgueilli. Le secteur privé avance dans les domaines de l’énergie et de l’adaptation au changement climatique, avec des solutions nouvelles et des projets innovants, a-t-il également souligné.

Co-organisé par Maroc Export et NGE IMPACT et parrainé par le Ministère des affaires étrangères et de la coopération intérnationale, HUB Africa est une plateforme multifonctionnelle et multidimensionnelle de solutions à géométrie variable reconstituant tout l’écosystème de l’entrepreneuriat et de l’investissement en Afrique. Elle propose ainsi l’un des écosystèmes les plus complets du continent et du pourtour méditerranéen et répond à l’ensemble des besoins des acteurs de l’économie.

Pour cette nouvelle édition, qui se tient les 4 et 5 mai, le Gabon et la Côte d’Ivoire sont à l’honneur. Il s’agit de mettre de la lumière sur les opportunités d’investissements et d’échanges avec ces deux mastodontes de l’économie africaine, inscrites depuis une dizaine d’années dans une bonne dynamique de croissance stable.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire