ban600

M. Othman El Ferdaous met en avant à Washington les opportunités d’investissement au Maroc

M. Othman El Ferdaous met en avant à Washington les opportunités d’investissement au Maroc

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du commerce et de l’économie numérique, chargé de l’Investissement, M. Othman El Ferdaous a mis en avant, jeudi à Washington, les nombreuses opportunités d’investissement dont regorge le Maroc, tout en incitant les investisseurs américains à tirer profit des avantages qu’offre le climat des affaires propice qui distingue le Royaume.

Intervenant lors d’une table-ronde organisée par l’ambassade du Royaume aux Etats Unis en partenariat avec le Business Council for International Understanding (BCIU), dans le cadre du 11ème US-Africa Business Summit qui se tient du 13 au 16 juin dans la capitale fédérale US, M. El Ferdaous a souligné que le Maroc a mis en place une stratégie de développement novatrice qui donne la priorité au capital humain et à la qualité de l’insertion du Royaume dans l’économie mondiale.

Cette politique, qui s’appuie sur une approche anticipative des besoins du marché, vise à drainer plus d’investissements porteurs d’intégration locale et à réunir les conditions nécessaires pour faire du Maroc un hub économique de premier plan en Afrique, a-t-il indiqué, relevant que le leadership du Royaume sur le continent pourrait s’avérer bénéfique pour l’établissement d’un partenariat économique avancé entre les Etats Unis et l’Afrique.

M. El Ferdaous a, en outre, fait observer que le Maroc s’est engagé dans une série de projets de développement structurants dans des secteurs clés, citant à cet égard, les 8200 hectares de zones industrielles dont dispose le pays et les plus de cinquante écosystèmes industriels mis en place.

Ont pris part à cette table-ronde des représentants de plusieurs compagnies américaines, dont Bell Helicopters, Coca-Cola, Global Impact INC, Albright Stonebridge Group, Comcast Corporation, McLarty Associates et Illinois Tool Works.

Organisé par le Corporate Council on Africa (CCA), une association à but non lucratif créée en 1993, le 11ème US-Africa Business Summit connaît la participation des chefs d’entreprise et de gouvernements africains et américains pour discuter de divers thèmes, ayant trait notamment aux opportunités et aux défis d’investissement en Afrique ainsi qu’aux moyens de renforcer les relations économiques entre les Etats-Unis et les pays africains.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire