ban600

M. Rabbah: Le gouvernement a interagi de manière positive et responsable avec les revendications des habitants de Jerada

M. Rabbah: Le gouvernement a interagi de manière positive et responsable avec les revendications des habitants de Jerada

Le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, a affirmé, mercredi à Jerada, que le gouvernement a interagi de manière positive et responsable avec les revendications des habitants de cette province.

La province de Jerada requiert '’un intérêt particulier’’, a-t-il dit lors d’une rencontre avec les présidents et membres des conseils élus et des représentants des partis politiques, en présence du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet et du président du Conseil régional, Abdenbi Bioui.

Etaient également présents, la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, du directeur général par intérim de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi, et d’autres responsables.

Intervenant à cette occasion, le ministre a fait savoir qu’en réponse aux attentes de la population locale, il sera procédé à la mise en place d’un plan d’action bien défini avec des engagements clairs pour promouvoir le développement socio-économique de la province.

Des mesures seront ainsi prises pour remédier dans l’immédiat à certains défis, a affirmé M. Rabbah, ajoutant que d’autres problématiques nécessitent du temps pour mener les consultations requises avec les parties concernées et trouver des réponses appropriées aux attentes.

’’Nous cherchons à élaborer un modèle de développement pour cette province’’ dans le cadre d’une approche participative, a-t-il dit, mettant l’accent plus particulièrement sur '’la création d’emploi pour la préservation de la dignité des fils de la province’’.

M. Rabbah a rappelé, à cet égard, que plusieurs projets et acquis ont été réalisés, mais des efforts doivent êtres déployés pour combler le déficit enregistré dans le domaine des infrastructures dans cette province où le chômage demeure le principal défi à relever.

La rencontre se veut, selon lui, une occasion pour exposer les principaux problèmes auxquels fait face la province et proposer des solutions susceptibles de créer des opportunités d’emploi et d’améliorer la situation socio-économique des habitants.

Le ministre a indiqué, par la même occasion, qu’il a été décidé de doter la province d’une carte géologique pour explorer les potentialités minières dans cette région, et partant, donner une visibilité aux investisseurs, notant que son département veille au respect rigoureux des cahiers de charge relatifs à l’investissement dans le secteur minier et au contrôle des permis d’exploitation.

Evoquant les conditions de travail dans les puits de charbon, M. Rabbah a indiqué qu’une étude sur les conditions de sécurité dans ces puits sera lancée, et qu’il sera procédé à l’examen des moyens à même de garantir une exploitation idéale des mines de charbon à travers l’accompagnement des ouvriers, et ce pour améliorer leur situation économique et préserver leur sécurité.

Il a assuré que son département est disposé à examiner toutes les suggestions afférentes à l’encadrement des jeunes pour créer leurs entreprises dans ce domaine.

Pour ce qui est de la question des déchets miniers, il a informé que des solutions seront trouvées sur la base d’une étude approfondie réalisée à cet effet, outre l’étude préliminaire menée au niveau national.

Cette étude va permettre aussi d’examiner les possibilités de réutilisation et d’exploitation de ces déchets, a-t-il encore ajouté.

Il a, par ailleurs, rassuré que la priorité d’emploi dans la 4è unité de la station thermique de Jerada sera accordée aux jeunes de la province, faisant savoir que la création d’une 5è unité est en cours d’étude.

Il a également mis en avant les actions menées pour assurer une facturation mensuelle au profit des ménages avec des facilités de paiement, relevant que les cartes prépayées permettent une meilleure maîtrise de la consommation.

Selon M. Rabbah, l’ONEE va contribuer à la lutte contre le chômage au niveau de cette région à travers le recrutement des jeunes issus de la province de Jerada.

Pour sa part, le président du Conseil régional, Abdenbi Bioui, a mis l'accent sur l'importance de l'investissement dans les potentialités dont regorge la province, notamment dans le secteur agricole en vue de réaliser le développement durable, notant que le Conseil régional demeure disposé à parapher des partenariats avec les différents départements ministériels dans le but de donner corps à des projets de développement.

De son côté, le président du Conseil provincial, Mohamed Abdellaoui, a appelé à une application effective de la justice spatiale en matière de développement, pour combler le déficit enregistré en milieu rural et dans les zones reculées, améliorer l’accès aux services sociaux et renforcer l'offre scolaire et les services de soins.

Quant à la présidente du Conseil communal de Jerada, Mme Mbarka Toutou, elle a plaidé en faveur d'une approche socio-économique équitable avec la mise en place d'une alternative économique à même de favoriser le développement de la région, en sus de la lutte contre le chômage, la pauvreté et la précarité.

Prenant la parole, des présidents et membres des conseils élus et des représentants de partis politiques ont souligné l'importance d'encourager les investissements dans tous les domaines pour garantir l'emploi aux habitants de la province, réglementer le travail minier, assurer la sécurité des ouvriers et mettre à profit les ressources naturelles notamment la nappe phréatique afin de booster l'activité agricole.

Cette rencontre fait suite à une série de rencontres tenues, samedi dernier, par le wali de la région de l’Oriental et le gouverneur de la province de Jerada, avec les représentants des partis politiques et de la société civile, ainsi qu’avec les élus pour examiner les contraintes de développement dans la province et les moyens d'y remédier.

’’L’appel de Jerada a été entendu et le gouvernement va répondre de manière appropriée aux revendications des habitants’’, avait déclaré le wali à l’issue de ces rencontres.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire