ban600

M. Samadi expose à Dubaï les chantiers lancés au Maroc pour édifier l’université de l’avenir

M. Samadi expose à Dubaï les chantiers lancés au Maroc pour édifier l’université de l’avenir

Le secrétaire d'Etat chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi a exposé mardi à Dubaï les chantiers lancés au Maroc pour la promotion de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans l'objectif d'édifier l’université de l’avenir.

Intervenant lors d’un séminaire organisé, dans le cadre de la semaine du savoir 2017, sur les modèles réussis de l'Enseignement supérieur dans le monde arabe , M. Samadi a souligné que le Royaume ambitionne de mettre en place dans toutes les régions du pays, des universités intégrées dans leur milieux économique et social, insistant sur l’importance accordée à la formation et à la recherche scientifique, dans les domaines de l’énergie solaire, des énergies renouvelables, de l’automobile, de l’aviation, de l'environnement et de l’agriculture.

Et d’ajouter que le Maroc dispose d'une agence nationale d'évaluation et de garantie de la qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et d’un Centre national de la recherche scientifique et technique qui coordonne les programmes approuvés par les différents intervenants dans le secteur.

Les universités marocaines qui accueillent près d’un million d'étudiants, restent ouvertes sur l’enseignement des langues étrangères afin de diversifier l'offre éducative et ouvrir de nouveaux horizons pour l'insertion des diplômés dans le marché du travail, a-t-il noté.

Organisée sous le thème "le savoir et la 4è révolution industrielle", la semaine du savoir 2017 met l’accent sur l'histoire des révolutions industrielles et leur impact sur les centres de prise de décision, ainsi que les avancées réalisées dans les domaines des médias, de la technologie, de l'éducation, de la santé et de l'économie grâce à ces révolutions.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire