ban600

M.Yatim insiste sur la relance des investissements productifs pour renforcer le secteur de l’emploi

M.Yatim insiste sur la relance des investissements productifs  pour renforcer le secteur de l’emploi

 Le ministre de l’Emploi et de l’Insertion Professionnelle, Mohamed Yatim, a insisté jeudi à Ifrane, sur la nécessité de la relance des investissements productifs et la structuration du tissu économique pour créer des postes d’emploi et faciliter l’intégration des jeunes sur le marché du travail.

Le ministre, qui s’exprimait lors des travaux des premières assises régionales de l’emploi initiée sous le thème « Pour une gestion territoriale de la promotion de l’emploi au niveau de la région Fès-Meknès », a préconisé le renforcement des rôles des stratégies sectorielles pour générer davantage d’opportunités d’emploi et consolider la dynamique économique régionale.

Mettant en valeur le contenu du discours royal du 20 août 2012 à l’occasion de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, M. Yatim a jugé « judicieux » la mise en place de programmes volontaristes dédiés à augmenter l’employabilité des jeunes et des femmes à travers l’adéquation de la formation aux besoins du marché du travail.

Il a, dans ce sens, mis l’accent sur le rôle de l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail et des universités dans la formation des jeunes et leur qualification pour une meilleure insertion dans la vie active, rappelant les actions déployées par l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences en matière d’orientation et d’accompagnement des chercheurs d’emploi.

Le ministre a souligné, en outre, que le programme gouvernemental a érigé la relance de l’emploi en priorité pour diminuer le taux de chômage à 8,5 pc à travers la mise à niveau de la stratégie nationale de l’emploi à l’horizon 2025.

Il a noté que le programme gouvernemental a insisté sur le renforcement des missions des régions et des collectivités territoriales pour appuyer le secteur de l’emploi.

Cette rencontre tend à créer une dynamique locale destinée à faciliter l’intégration professionnelle des jeunes de la région, a-t-il poursuivi, soulignant que la conférence s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres initiées au niveau de la région pour instaurer des politiques territoriales dans le domaine de l’emploi en tant que pilier principal du système professionnel auquel adhérent tous les operateurs régionaux dans le cadre de la complémentarité et de la convergence.

De son côté, le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Meknès, Said Zniber, a souligné que cette rencontre est une occasion propice pour examiner l’une des problématiques qui nécessitent des efforts énormes pour l’élaboration d’une stratégie régionale intégrée et réelle à même de relancer le secteur de l’emploi et de soutenir les politiques et les initiatives visant sa promotion.

M. Zniber a indiqué que ces assises constituent est une occasion pour les opérateurs de la région pour débattre de la question de l’emploi et de diagnostiquer l’état des lieux du secteur et ses contraintes en vue de trouver des solutions idoines et des alternatives constructives pour la relance de ce secteur vital, notant que l’emploi demeure l’une des problématique de la gestion publique.

La question de l’emploi est au cœur des politiques publiques au Maroc eu égard à son impact sur les individus et les collectivités, la cohésion sociale et sur le processus de développement que connait le pays ces dernières décennies, a-t-il poursuivi.

Evoquant les prérogatives principales accordées à la région dont l’encouragement de l’entreprenariat et le renforcement des activités productives de richesses et d’emploi, le wali a souligné que le législateur a érigé la région en partenaire et opérateur principal dans le domaine de développement économique et de promotion de l’emploi.

M. Zniber a également mis en valeur les diverses et nombreuses potentialités que regorgent la région Fès-Meknès et ses structures d’enseignement dont les universités et les instituts de formation professionnelle, relevant que le projet de développement de la région devrait être axé sur une vision claire afin de soutenir les différentes initiatives visant la création des activités génératrices de revenus , la promotion de l’emploi et la qualification des ressources humaines.

Cette conférence, organisée par le Conseil de la région Fès-Meknès, porte sur trois ateliers à savoir « la gestion territorialisée de l’emploi et l’élaboration de nouveaux dispositifs « ,  » renforcer la formation appropriée aux besoins du marché du travail » et « l’amélioration du climat des affaires et attractivité territoriale ».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire