ban600

Le Maroc a mis le cap sur l’Afrique et la FST d’Errachidia adhère totalement à cette stratégie

Le Maroc a mis le cap sur l’Afrique et la FST d’Errachidia adhère totalement à cette stratégie

Le Maroc a mis le cap sur l’Afrique et toutes les institutions du Royaume doivent adhérer à cette stratégie, a affirmé jeudi le doyen de la Faculté des sciences et techniques (FST) à Errachidia, Ahmed Ait Hou, soulignant que la FST « s’inscrit totalement dans cette démarche » à travers la formation académique et la promotion de la recherche scientifique.

S’exprimant à l’ouverture des Journées africaines sur les mathématiques appliquées, M. Ait Hou a indiqué que cette conférence internationale intervient dans le cadre de la promotion du partenariat entre les universités marocaines et celles des autres pays du continent dans le domaine de la recherche scientifique.

La carte du partenariat universitaire interafricain démontre clairement que la coopération du Royaume est « plus dense » avec les pays francophones, c’est pourquoi l’objectif ciblé consiste à « intensifier » la coopération avec les pays anglophones, a-t-il fait observer.

Lors de la cérémonie d’ouverture, un hommage a été rendu à une grande sommité scientifique africaine en l’occurrence le Pr. Abdou Atangama qui est de nationalité camerounaise et enseignant des mathématiques en Afrique du sud, et ce en reconnaissance pour ses recherches dans le domaine des mathématiques appliquées.

Initiée par la FSTE, du 2 au 4 courant, la conférence a notamment pour objectif d’offrir un forum pour la promotion des mathématiques et leurs applications dans les pays africains.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire