ban600

Maroc-Brésil: Une convergence de points de vues autour de questions régionales et internationales

Maroc-Brésil: Une convergence de points de vues autour de questions régionales et internationales

Le président de la Commission des affaires étrangères du Sénat brésilien et ancien président du Brésil, Fernando Collor de Mello a mis en exergue, jeudi à Rabat, la convergence de points de vues entre le Maroc et son pays autour de questions régionales et internationales, en partageant des valeurs communes.

Lors de ses entretiens avec le 1er vice-président de la Chambre des conseillers, Abdessamad Kayouh, M. Collor de Mello a indiqué que sa visite au Royaume (19-26 juillet) a pour but de renforcer les relations entre les deux pays amis, ajoutant qu’elle se veut une occasion pour examiner les moyens d’élargir les domaines de la coopération bilatérale et de les hisser au plus haut niveau conformément à la volonté des deux chefs d’Etat et aux aspirations des deux peuples, marocains et brésiliens.

Il a, à cette occasion, mis en avant la visite historique de SM le Roi Mohammed VI au Brésil, notant qu’elle constitue une étape importante dans le processus de renforcement des relations unissant les deux pays amis.

Le responsable brésilien s’est également félicité de l’action de la diplomatie parlementaire et du rôle important qu’elle joue dans la consolidation des bases du partenariat stratégique entre les deux pays, soulignant, dans ce sens, l’importance de la coopération économique et commerciale dans le renforcement de ce partenariat.

De son côté, M. Kayouh a loué la qualité des relations entre la Chambre des conseillers marocaine et son homologue brésilienne, soulignant l’importance de la coopération parlementaire dans l’accompagnement et le renforcement des relations de partenariat entre les deux pays.

Il a, de même, mis l’accent sur le rôle géo-stratégique du Maroc dans la région et la consolidation de la coopération Sud-Sud, ainsi que les efforts consentis par le Royaume dans la réalisation du développement durable, la lutte contre le terrorisme et le maintien de la sécurité et de la paix internationaux.

Par ailleurs, M. Kayouh a rappelé la visite Royale historique au Brésil en 2004 qui a ouvert des perspectives prometteuses sur la voie du renforcement des relations maroco-brésiliennes dans divers domaines.

Il a également réaffirmé l’importance de la position du Brésil concernant la question du Sahara marocain, soulignant, le caractère sérieux et crédible du plan marocain d’autonomie en tant que solution politique et juste au différend artificiel autour des provinces du Sud du Royaume dans le cadre de l’intégrité territoriale et la souveraineté nationale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire