ban600

Maroc-Côte d’Ivoire, des relations « singulières » aux fondements historiques solides

Maroc-Côte d’Ivoire, des relations « singulières » aux fondements historiques solides

Les relations entre le Maroc et la Côte d’Ivoire sont « singulières » avec des fondements historiques solides, des liens humains et religieux particuliers, et une coopération économique des plus fructueuses, a souligné le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, M. Nasser Bourita.

Au cours des dernières années, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné une forte impulsion à ces relations, à travers notamment les multiples visites que le Souverain a effectuées dans ce pays frère, a dit M. Bourita dans une déclaration à la presse à l’occasion de la visite entamée par le Souverain dimanche à Abidjan.

Le ministre qui a rappelé également la visite officielle du Président Ivoirien Alassane Dramane Ouattara en 2015 au Maroc, a relevé que ces visites ont permis de renforcer les relations bilatérales, de donner un contenu fort et concret au partenariat entre les deux pays, et de lancer des projets qui sont aujourd’hui la fierté de l’Afrique et constituent un modèle de coopération Sud-Sud.

A l’occasion de ces déplacements royaux « des dizaines d’accords ont été signés, des accords inter gouvernementaux mais également des accords entre opérateurs économiques », a-t-il poursuivi, notant qu’un groupe d’impulsion économique a été mis en place.

Abordant l’actuelle visite de SM le Roi, M. Bourita a souligné qu’elle sera l’occasion de faire le suivi des projets lancés au cours des précédents déplacements royaux et d’imprimer une impulsion encore plus forte à cette relation et de poursuivre la tradition de concertation entre SM le Roi et son frère le président Ouattara sur les questions régionales et internationales.

« Le Maroc et la Côte d’Ivoire sont des pays qui pèsent sur la scène africaine. Des pays qui ont leur crédibilité et qui ont une implication toujours constructive pour faire avancer l’agenda africain en terme de paix, de stabilité et de développement », a-t-il conclu.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire