ban600

Le Maroc et le Ghana décident de renforcer les mécanismes de coopération bilatérale

Le Maroc et le Ghana décident de renforcer les mécanismes de coopération bilatérale

Les mécanismes de coopération entre le Maroc et le Ghana seront renforcés afin d’accompagner la dynamique enclenchée grâce à la dernière visite de SM le Roi Mohammed VI à Accra, a souligné, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

Les deux pays ont ainsi décidé de tenir régulièrement leurs consultations politiques, lancées en 2001, et de réunir, tous les deux ans, la commission mixte maroco-ghanéenne, un mécanisme mis en place depuis une dizaine d’années, a ajouté M. Bourita dans un point de presse tenu à l’issue d’un entretien avec la ministre ghanéenne des Affaires étrangères, Mme Shirley Ayorkor Botchway.

Les discussions ont également porté sur les moyens de mettre en oeuvre les 24 conventions qui ont été signées durant la visite royale au Ghana, a indiqué le ministre.

M. Bourita a de même souligné que ses entretiens avec son homologue ghanéenne ont été l’occasion de faire le suivi des décisions prises lors de la visite royale au Ghana en février dernier, mettant en exergue le renforcement de la coopération avec le Ghana, un pays qui joue un rôle “très” important au niveau de la CEDEAO et de l’Union Africaine.

A rappeler que Mme Ayorkor Botchway, en visite dans le Royaume, s’était entretenue, jeudi, avec le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire