ban600

Le Maroc et la Malaisie signent un accord d’exemption partielle de visa

Le Maroc et la Malaisie signent un accord d’exemption partielle de visa

Le Maroc et la Malaisie ont signé, mercredi, un accord relatif à l’exemption partielle de visa, indique l’Ambassade du Maroc à Kuala Lumpur.

Conclu par l’Ambassadeur du Royaume en Malaisie, Mohammed Réda Benkhaldoun, et le Secrétaire général du ministère des affaires étrangères malaisien, Ramlan lbrahim, l’accord est le couronnement d’un long processus de négociations en vue de raffermir les relations entre les deux pays sur les différents plans politique, économique, touristique et culturel, indique l’Ambassade dans un communiqué. Rappelant l’adhésion du Maroc au Traité d’amitié et de coopération de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (Asean), la même source estime que l’accord sur l’exemption de visa est de nature à renforcer la coopération et l’amitié avec les pays du Sud-Est asiatique et avec la Malaisie en particulier.

L’accord permettra de favoriser les échanges commerciaux, de promouvoir les investissements entre les deux pays et d’augmenter les flux de touristes malaisiens vers le Maroc, ainsi que le renforcement des relations de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur, indique l’ambassade.

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères malaisien s’est félicité des efforts déployés par l’Ambassadeur du Maroc à Kuala Lumpur pour la conclusion de cet accord qui, selon lui, va ouvrir de nouveaux horizons dans les relations entre les deux pays.

Pour sa part, M. Benkhaldoun a qualifié l’accord de “pas important” destiné à insuffler un nouvel élan aux relations maroco-malaisiennes sur tous les plans.

Il a, par ailleurs, rappelé que l’Ambassade du Maroc à Kuala Lumpur a octroyé en 2016 plus de 3.000 visas aux citoyens malaisiens souhaitant séjourner au Maroc et que 65 étudiants malaisiens ont bénéficié de bourses d’études offertes par le gouvernement du Maroc, estimant que ces chiffres vont augmenter suite à la conclusion de l’accord sur le visa.

L’accord entrera en vigueur après l’échange de documents entre les deux pays et l’accomplissement des procédures légales.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire