ban600
Voeux

Le Maroc, un modèle en matière de gestion des questions de migration

Le Maroc, un modèle en matière de gestion des questions de migration

Le Maroc offre le meilleur modèle en matière de gestion des questions de migration, souligne lundi la presse polonaise.

Le journal électronique « Polskie Media » affirme que « l’approche exemplaire de l’agenda africain pour la migration » soumis par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au 30è sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA), dont les travaux se sont déroulés lundi dernier au siège de l’organisation continentale à Addis-Abeba, « reflète la gestion positive par le Maroc de la question de la migration à travers des propositions pratiques« .

SM le Roi Mohammed VI « a présenté les visions essentielles sur la migration à travers deux propositions très importantes, dont la première concerne la création d’un Observatoire africain de la migration, qui aura pour mission de développer l’observation et l’échange d’informations entre les pays africains afin de favoriser une gestion maîtrisée des flux migratoires, et la seconde concerne la création d’un poste d’Envoyé spécial de l’UA chargé de la Migration pour coordonner les politiques de l’Union dans ce domaine« , écrit la publication.

>>Lire aussi: La Libre Belgique: « Le Maroc adopte une vision solidaire de la migration intra-africaine »

Pour le journal, la proposition marocaine est destinée à conférer plus d’efficacité à l’Agenda africain pour la Migration. Pour sa part, le journal en ligne « TTG » écrit que « les initiatives pratiques présentées par le Maroc contribueront à changer l’approche en matière de gestion des questions de la migration, tant au plan continental qu’international« . Selon le journal polonais, l’approche du Souverain « visant une gestion optimale des questions de la migration, est un prélude important en matière de gestion du phénomène de la migration de manière réaliste et avec perspicacité« .

De son côté, « WIG » souligne que l’initiative du Royaume « vient également corriger nombre de contrevérités liées aux questions de la migration en termes de chiffres et de données« . Il fait observer que le message adressé par SM le Roi Mohammed VI au sommet de l’UA « a révélé des chiffres importants confirmant qu’il n’y a pas de déferlante migratoire puisque les migrants ne représentent que 3,4% de la population mondiale, que la migration africaine est d’abord intra africaine et que la migration n’appauvrit pas les pays d’accueil puisque 85% des revenus des migrants restent dans ces pays« .

La presse polonaise a aussi loué l’approche du Maroc sur la migration qui fait prévaloir la dimension humaine ainsi que les valeurs de coopération et de solidarité. Les journaux ont, dans ce contexte, rappelé que l’Assemblée générale des Nations unies a désigné le Maroc pour abriter la Conférence internationale sur la migration de 2018 durant laquelle sera adopté le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire