ban600

Le Maroc participe à Pékin à une réunion préparatoire du prochain sommet du Forum sur la coopération sino-africaine

Le Maroc participe à Pékin à une réunion préparatoire du prochain sommet du Forum sur la coopération sino-africaine

Une rencontre d’experts s’est tenue samedi à Pékin autour du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC), avec la participation d’une délégation marocaine.

Cette réunion, qui a connu la participation de représentants de l’Union africaine (UA) et de 52 pays africains dont le Maroc, a éé dédiée à l’évaluation du bilan de l’application des résolutions émises lors du sommet du Forum tenu à Johannesburg en 2015 et à la préparation du prochain sommet prévu l’année prochaine.

La délégation marocaine participant à cette réunion était notamment composée du conseiller du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdelkader El Ansari, du Chef de la division des organisations régionales asiatiques, Youssef Bourita, du conseiller aux Affaires étrangères Othmane Samsame et du chargé d’affaires à l’ambassade du Royaume en Chine, Mourad El Ayachi.

Dans une déclaration à la MAP, M. El Ansari a indiqué que les participants à cette réunion ont souligné qu’un nombre important des projets adoptés à Johannesburg a été réalisé et que les deux tiers de l’enveloppe budgétaire de 60 milliards de dollars réservée à la coopération sino-africaine ont été investis. La réunion des experts a également appelé à élargir la coopération Chine-Afrique pour englober les secteurs d’industrie et d’infrastructures, a-t-il indiqué, notant que la coopération entre les deux parties se fait dans le respect mutuel et la confiance sur une base gagnant-gagnant.

La partie chinoise a salué, au cours de cette réunion, les projets réalisés au Maroc dans le cadre du partenariat stratégique entre les deux pays, notamment le projet la Cité Mohammed VI Tanger-Tech, a-t-il ajouté, affirmant que le Royaume, qui compte parmi les premiers pays à adhérer à l’initiative chinoise « la Ceinture et la Route », confirme son statut de plus grand partenaire de Pékin sur le continent africain. La réunion a également confirmé que le prochain sommet des experts du Forum sur la coopération sino-africaine se tiendra en Chine au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement, a-t-il dit, exprimant sa satisfaction quant au développement qu’a connu cette coopération au niveau budgétaire et des projets réalisés.

Le FOCAC, qui a été lancé en 2000, se tient tous les trois ans en alternance entre la Chine et les pays africains. Il vise essentiellement à développer et approfondir les relations entre Pékin et les pays du continent africain, en mettant en place une stratégie de coopération dans les secteurs de développement globaux (politique, économie, culture et sécurité) entre les deux parties.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire