ban600

Le Maroc, un pays modèle en matière de transit et d’accueil pour les migrants

Le Maroc, un pays modèle en matière de transit et d’accueil pour les migrants

Le Maroc est un pays modèle en matière de transit et d’accueil pour les migrants, a affirmé, mardi à Rabat, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies (ONU) pour les migrations, Louise Arbour, en visite officielle au Maroc.

“En étant à la fois un pays de départ, de transit et d’accueil de migrants, le Maroc est le genre de pays qui permet d’examiner tous les volets liés aux questions migratoires”, a souligné Mme Arbour à l’issue de ses entretiens avec le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq.

Elle a aussi relevé qu’au début de la préparation d’un Pacte mondial sur la Migration, un processus des Nations Unies géré par les États membres pour la mise en place d’un tout premier pacte mondial sur une migration sûre, ordonnée et régulière, le Maroc est “très impliqué dans la coprésidence avec l’Allemagne du Forum mondial sur la migration et le développement (GFMD)” prévu fin juin à Berlin.

La responsable onusienne a expliqué que cette première visite au Maroc (29 mai-1er juin) est l’occasion d’examiner les moyens d’exporter au niveau international des stratégies nationales d’intégration (l’éducation de enfants), de contact avec les Marocains résident à l’étranger (MRE) et de complexité des questions de mobilité humaine dans le contexte marocain.

De son côté, M. Benatiq a souligné que ce déplacement, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre le Maroc et le système de l’ONU en matière de migration, a été l’opportunité d’échanger sur le nouveau positionnement du Royaume en tant que pays d’accueil, un choix traduit par une politique migratoire basée sur une approche cohérente, globale, humaniste et responsable.

Cette entrevue a été aussi l’occasion de mettre en avant la contribution et l’engagement international du Maroc à travers l’organisation du GFMD et de s’attarder sur la préparation du Pacte mondial sur la Migration à même de résoudre les crises migratoires.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire