ban600

Le Maroc, un pays « stable » à même de contribuer au renforcement de la sécurité et à une gestion « efficace » de la migration

Le Maroc, un pays « stable » à même de contribuer au renforcement de la sécurité et à une gestion « efficace » de la migration

Le Maroc est un pays « stable » dans son environnement régional qui est à même de contribuer au renforcement de la sécurité et à garantir une gestion « efficace » du phénomène migratoire, a indiqué jeudi à Rabat, le Commissaire européen chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté M. Dimitris Avramopoulos.

« Le Maroc est un pays très stable dans son environnement régional qui peut contribuer efficacement au renforcement de la sécurité et à la gestion efficace du phénomène migratoire », a déclaré M. Avramopoulos à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, exprimant, dans ce contexte, sa gratitude pour la gestion positive du Maroc des problèmes liés à la migration ces dernières années.

« Nous avons décidé de poursuivre notre coopération pour résoudre les problèmes liés à la migration et à la sécurité », a-t-il ajouté, notant que le Maroc et l’Union européenne (UE) comptent intensifier leurs contacts sur ces questions à travers l’instauration de mécanismes d’un dialogue « sérieux et amical » pour résoudre les problèmes de migration et de sécurité qui affectent le monde entier.

Après avoir qualifié ses entretiens avec le ministre de l’Intérieur d’« amicaux » et de « sérieux », M. Avramopoulos a souligné que « l’UE travaillera pour soutenir le Maroc » dans ce domaine.

Le commissaire européen s’était également entretenu, plus tôt dans la journée, avec M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Mardi dernier, la délégation de l’Union Européenne à Rabat a salué « les politiques publiques humanistes et responsables du Maroc en matière de migration ».

Le chef de la section gouvernance de la délégation de l’UE au Maroc, Jean-Pierre Sacaze, qui intervenait dans le cadre de la conférence de clôture du projet « Opérations Al Wassit », s’est en effet félicité des avancées réalisées par le Maroc en matière de la migration, estimant que ces politiques allient accueil, régularisation et intégration des migrants dans le respect de leurs droits.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire