ban600

Le Maroc, une plateforme incontournable pour un partenariat économique USA-Afrique “gagnant-gagnant”

Le Maroc, une plateforme incontournable pour un partenariat économique USA-Afrique “gagnant-gagnant”

Le Maroc a tous les atouts pour servir de plateforme incontournable pour l’établissement d’un partenariat économique USA-Afrique “gagnant-gagnant”, a indiqué, mercredi à Washington, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, chargé de l’Investissement, Othman El Ferdaous.

“Le Maroc a tous les atouts pour accompagner les investissements américains en Afrique en vue d’un partenariat économique USA-Afrique gagnant-gagnant”, a souligné M. El Ferdaous dans une déclaration à la MAP en marge de sa participation à une rencontre tenue dans le cadre du 11ème US-Africa Business Summit (13-16 juin) dans la capitale fédérale américaine.

Le responsable marocain a relevé que le Royaume s’est imposé, au fil des années, en tant qu’acteur économique majeur dans le continent africain, en particulier en Afrique de l’Ouest et centrale, et ce grâce à l’expérience importante des banques et des entreprises marocaines présentes dans plus de 22 pays, et qui jouent un rôle pionnier en matière de services financiers accessibles à la classe moyenne africaine en pleine expansion.

Les entrepreneurs marocains disposent désormais d’une “connaissance fine du tissu économique africain”, ce qui constitue “un vrai capital immatériel” qui permettra de créer un effet de levier vers un partenariat avantageux entre l’Afrique et les Etats-Unis, a-t-il noté, rappelant, à cet égard, que le Maroc est le seul pays africain lié par un accord de libre-échange avec Washington depuis 2006.

Le ministre a, par ailleurs, mis en exergue la ferme volonté de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui vise à donner corps à l’engagement du Maroc dans le continent africain, à travers Ses visites successives dans de nombreux pays africains et qui ont été couronnées par la signature de plusieurs conventions de coopération et de partenariat et le lancement de grands projets.

Les participants à cette rencontre ont souligné l’importance du renforcement de l’inclusion financière numérique en Afrique, qui demeure un outil crucial permettant de favoriser la concurrence, l’innovation et l’accès aux services financiers, et de promouvoir la croissance économique dans le continent.

Organisé par le Corporate Council on Africa (CCA), une association à but non lucratif créée en 1993, le 11ème US-Africa Business Summit connaît la participation des chefs d’entreprises et de gouvernements africains et américains pour discuter de divers thèmes, ayant trait notamment aux opportunités et aux défis d’investissement en Afrique ainsi qu’aux moyens de renforcer les relations économiques entre les Etats-Unis et les pays africains.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire