ban600

Le Maroc réitère son engagement à préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale du Yémen

Le Maroc réitère son engagement à préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale du Yémen

Le Maroc a réitéré, lors de la réunion dimanche à Riyad des ministres des Affaires étrangères et des Chefs d’Etat Major des pays membres de la Coalition arabe pour le soutien de la légitimité au Yémen, son engagement pour la préservation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Yémen.

Dans une allocution lue par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mohamed Ali Lazrak, le Maroc a mis en avant l’importance de poursuivre les efforts visant un règlement politique de la crise au Yémen sur la base de trois références, en l’occurrence l’initiative du Conseil de coopération du Golfe et son mécanisme de mise en œuvre, les résultats du dialogue national et la résolution 2216 de l’ONU.

A cette occasion, le Maroc a réaffirmé sa « solidarité avec le Royaume d’Arabie Saoudite frère et son plein soutien à toutes les mesures que Riyad prend pour faire face à tout ce qui est de nature à attenter à sa sécurité et sa souveraineté ».

Le Maroc a, de même, réaffirmé sa « totale disposition à soutenir les autorités saoudiennes pour contrer toute atteinte aux sacralité des Lieux Saints et toute menace guettant la paix et la sécurité dans la région ».

Le Royaume du Maroc a également fait part de sa « pleine solidarité avec le peuple yéménite frère en cette étape décisive de son histoire et en ces moments où sa souffrance s’accentue suite aux violations des lois auxquelles s’adonnent les parties en porte-à-faux avec la légitimité au Yémen ».

« Le fait que ces parties s’attaquent à la sécurité et à la stabilité du Royaume d’Arabie Saoudite frère et des pays de la région, ainsi qu’à la sureté du trafic maritime régional contribue amplement à exacerber le conflit, à aggraver la crise et à bloquer l’acheminement des aides humanitaires, ce qui n’est pas sans entraver les efforts internationaux pour parvenir à une solution politique de ce dossier ».

Le Maroc a, en outre, réaffirmé son engagement total et constant pour parvenir au dénouement de cette crise qui met en péril la sécurité et la stabilité de la région tout entière, se disant disposé à approfondir les concertations et à porter plus haut le niveau de coordination quant aux efforts militaires et humanistes de la Coalition, tout en œuvrant de concert lors des manifestations internationales à faire connaitre et promouvoir le rôle humanitaire que joue la Coalition et particulièrement le Centre du Roi Salman pour l’aide et l’action humanitaire.

Le Royaume du Maroc a, de même, mis en avant la nécessité d’examiner la situation actuelle de la crise yéménite, au regard de l’impasse inquiétante qu’elle traverse et qui est due à la persistance lamentable des parties transgressant la légitimité à ne faire aucune concession susceptible de pousser vers un règlement de cette crise.

Par ailleurs, les participants à cette réunion se sont penchés sur le renforcement de la complémentarité et de la coordination des opérations humanitaires, politiques et militaires de la Coalition, en vue de poursuivre la réalisation des objectifs fixés et, partant, de permettre au gouvernement légitime d’étendre sa souveraineté sur tout le territoire du Yémen, dans le cadre de l’unité, de l’indépendance et de la souveraineté de ce pays.

Ils ont également discuté des exigences de l’étape à venir pour la Coalition, des efforts de ses différentes parties et de son rôle dans la consolidation de la paix et de la sécurité dans la région et dans le monde, en repoussant toute sorte de menace, en préservant la sécurité des couloirs de transit international et en empêchant les immixtions iraniennes dans les affaires des pays de la région.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire