ban600

Maroc-UE: L’amélioration de la mise en œuvre de la SNCA au centre d’un atelier à Rabat

Maroc-UE: L’amélioration de la mise en œuvre de la SNCA au centre d’un atelier à Rabat

L’amélioration de la mise en œuvre de la Stratégie nationale du conseil agricole (SNCA), a été au centre d’un atelier national organisé, mardi à Rabat, par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des Eaux et forêts en partenariat avec l’Union européenne (UE).

Cet atelier, qui s’inscrit dans le cadre du programme d’appui de l’UE à la SNCA, vise à étudier les améliorations à apporter au dispositif en cours, indique le ministère dans un communiqué.

Adoptée en 2010, la SNCA est basée sur une nouvelle approche du conseil et d’accompagnement des acteurs agricoles, plus participative, ascendante, innovante, efficace et mieux axée sur les besoins réels des acteurs des filières prioritaires, explique le ministère, notant qu’elle cible notamment les agricultures du pilier II du Plan Maroc Vert que sont les petits et moyens exploitants et éleveurs situés principalement dans les régions défavorisées du Maroc.

Cette stratégie a été déclinée en trois axes stratégiques, à savoir la création de l’Office national du conseil agricole (ONCA) en 2013, la définition et l’agrément par la loi en 2012 d’un Conseil privé couvrant tous les domaines du conseil agricole et la responsabilisation des agriculteurs sur leur participation à la gouvernance de la SNCA, rappelle le communiqué.

La diversité des participants à l’atelier a permis d’animer des débats riches et approfondis autour des différentes questions et des propositions, poursuit le ministère, ajoutant que les recommandations formulées permettront de promouvoir le processus de prise de décisions du ministère de l’Agriculture en vue de recadrer les activités de l’ONCA dans le cadre d’un conseil agricole au service de l’agriculture marocaine.

Lors de cette rencontre, plusieurs questions ont été débattues dont notamment la bonne gouvernance, les mécanismes de financement public et privé à mettre en place pour un conseil agricole diversifié et efficace, l’amélioration des relations entre la recherche agricole et le développement outre le choix des profils de conseillers, leurs compétences et leur formation, ajoute la même source.

Ont pris part à cet évènement, notamment des responsables centraux et régionaux du département de l’Agriculture, l’ONCA, la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural des Chambres d’Agriculture, l’IAV Hassan II, l’Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès, l’Institut national de la recherche agronomique, des établissements de formation professionnelle agricole ainsi que des conseillers agricoles privés, précise la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire